RSS
RSS
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez|

Kim Myung Dae ϟ who needs enemies when you have yourself ? [ FINIE ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Kim Myung Dae
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 34
Incrit(e) depuis le : 18/04/2013
Age : 23
Localisation : Partout où on ne m'y attend pas.
Fiche RPG

MessageSujet: Kim Myung Dae ϟ who needs enemies when you have yourself ? [ FINIE ] Dim 13 Juil - 21:28

Kim Myung Dae

ft. Kim Min Seok [ Xiumin - EXO ]

Carte

d'identité

Nom & Prénom : Kim Myung Dae.
Age : 19 ans.
Nationalité : Sud-Coréenne.
Section : Chant.
Cours suivis : Danse, Histoire de l'art, Chinois, Japonais.
Orientation sexuelle : Encore méconnue.

Myung Dae est d'un naturel très calme, réfléchi, timide et introvertie. Un peu trop même. Derrière cette carapace, cette façade parfois froide ou désintéressée, se cache en réalité quelqu'un d'incroyablement sensible même s'il se force à ne jamais montrer ce côté de lui. Bien que le fait de fuir comme un animal apeuré face au danger le trahisse souvent. Par hantise ? Peut-être. A cause de l'éducation très stricte qu'il a reçu ? Très probable. Il a peu d'estime et de confiance en lui même ce qui le rend assez dur, envers lui même mais aussi parfois envers les autres qu'il voit souvent comme un danger. Ce problème vient certainement du fait qu'il n'a jamais eut de réel amis au court de sa vie, ce qui le rend maladroit voir très mauvais dans ses approches avec les autres. Il est pourtant quelqu'un de doux qui mesure ses mots avant de parler pour ne blesser ou avoir l'impression de juger personne, ce qu'il ne se permettra jamais de faire bien évidemment. Il cache en lui une nature très curieuse et un optimisme inébranlable, du moins au service des autres. Il est un excellent étudiant avec pour couronner le tout une très bonne mémoire mais ne porte intérêt à une matière que si celle ci l'intéresse vraiment. Car oui, Myung Dae est souvent sur son petit nuage, dans son petit monde, dans sa petite bulle qu'il veut à tout prit préserver du monde qui l'entoure bien que la solitude et les cicatrices encore fraiches du passé commencent à lui peser. Il est ce qu'on pourrait dire une bombe à retardement, une cocotte minute, une bouteille de gaz trop près d'une cheminée, qui ne tardera pas à exploser un jour ou l'autre et libérer tout un mal être, toute une souffrance enfouie depuis plusieurs années maintenant.


© Magda Sully sur Never-Utopia









On aurait pu penser que naitre un jour de neige et de fête, un 25 Décembre plus précisément, aurait apporté une vie des plus parfaite et prometteuse à ce petit être qui grandit du nom de Kim Myung Dae. Dire qu'on est loin de cela est un euphémisme.

Enfant unique, il a certes eut la chance de grandir dans une famille aisée, très aisée même. Mais pour Myung Dae, tout ce qui allait avec était tout bonnement un cadeau empoisonné, un cauchemar éveillé. A commencer par ses parents, qui ne l'ont jamais vraiment considéré comme leur enfant. Pas même comme un être humain. Il était n'était que fantôme à leur yeux.

Il ne se rappelle plus à quand remonte le début de tout cela mais il soupçonne sa mère d'y avoir jouée un rôle cruciale. Je rectifie, Mère. Il n'a jamais eut la permission de l'appeler autrement que de cette façon et encore, seulement en public. Son père quant à lui n'était pas mieux. Un vrai bourreau du travail, à peine là pour les fêtes de fin d'années et quand il arrivait à y être, sa présence était tellement imposante, tellement oppressante que personne n'osait ouvrir la bouche sans son autorisation. Et, ne parlons pas du fait qu'on ne devait jamais au grand jamais remettre sa parole en question ni lui mentir. Il avait ce don si l'on puis dire, pour sentir quand quelqu'un lui mentait ou s'apprêter à le faire, à faire quelque chose qu'il n'aimait pas. Myung Dae se souvient d'une fois où il avait prétendu être en train d'étudier quand en réalité il s'était enfuit un instant pour aller jouer au foot avec quelques un de ses amis. Sur le chemin du retour, en voyant son père furieux l'attendre devant la porte, il comprit bien vite que c'était la première et dernière fois que cela arrivait. Mais il était loin, tellement loin de se douter qu'il finirait inconscient sous les hurlements et les coups de son père. Il s'est alors éloigné de tous ceux qu'il considérait comme ses rares amis car à 12 ans tu ne leur dis pas que tu n'as pas le droit de sortir jouer parce que tes parents te l'interdisent. Myung Dae devait pourtant s'y attendre.

Lui, qui dès ses 5 ans avait déjà comprit qu'il était tout sauf un enfant désiré. Juste une erreur, une erreur de parcours, de la nature qui a conduit au mariage de ses parents d'un commun accord entre leurs deux familles pour "rattraper la catastrophe" et "unir les richesses de nos familles". Un mariage fructueux comme dirait son père. Bien que cela n'empêchait sa mère de lui rappeler sans cesse combien elle était toujours à deux doigts de perdre la tête lorsqu'elle était enceinte de lui, que déjà à ce moment là il lui menait la vie dure et que tout ses rêves avait été réduit en poussières par sa faute, sa seule faute. Myung Dae ne savait pas ce qui était le plus horrible entre entendre sa mère dire cela ou le fait de déjà à un si jeune âge souhaiter ne jamais être né. Il a par la suite grandit un peu comme un fantôme. Il se faisait aussi petit que possible, assez petit pour que ses parents en oublient presque son existence. Cela lui allait d'une certaine manière. Une routine s'est très vite installée et rien ne pouvait lui arriver tant qu'il était obéissant et... inexistant. Plus rien ne lui importait à vrai dire, si ce n'est le piano. Il ne connaissait absolument rien à l'amour mais Dieu, il pourrait jurer que le piano était l'amour de sa vie. Ses touches blanches d'ivoire et noires d'ébène, cette variante de mélodies, de sons, de sentiments qu'il n'a jamais ressenti auparavant avant de presser ses précieuses touches. Très vite le piano devint son défouloir, son paradis au milieu de l'enfer et il se montre étrangement très doué au fil des ans. Un virtuose disait son défunt grand-père, une perte de temps répliquaient ses parents. Qui étrangement pour une fois, ne l'ont pas empêché de prendre des cours au conservatoire de leur quartier ainsi que de performer devant un public toujours un peu plus nombreux et très enthousiaste à l'idée l'écouter. Mais son rêve devint vite un cauchemar, ses parents ne l'ont lui en réalité laissé cette liberté que pour avoir d'avantage de pouvoir sur lui. Le pouvoir du chantage. Le pouvoir d'être le fils bien obéissant qui suivra absolument tout les ordres et les plans de carrière de ses parents dont celui d'un mariage arrangé pour ne pas dire forcé et à la succession du poste de directeur général qu'occupe son père dans l'entreprise familiale. Tout le contraire de ce qu'imaginait Myung Dae de sa vie future. Il rêve de piano, de sourires, d'air frais, de paysages en abondances, de liberté, de calme, loin de toute agitation, surtout celle de ses parents.

A certains endroits de son corps Myung Dae garde encore quelques cicatrices de ce qu'il pouvait s'infliger du collège au Lycée. Avec l'étouffante ambition de ses parents, il se devait de toujours d'être le premier, de se surpasser dans toutes les matières négligeant un peu plus à chaque fois sa santé, abandonnant au passage sa passion pour le piano. Tout ce qu'il désirait au fond, c'est que quelqu'un voit ses appels de détresse, qu'on l'aide, qu'on l'arrête, qu'on le prenne dans ses bras et qu'on lui dise à quel point il était vivant et non pas un pion, qu'il avait lui aussi sa place dans ce monde et que tout irait bien. Mais bien sûr... cette personne n'est jamais venue. A la place, ce fut cette abjecte voix qui dans sa tête qui ne cessait de le forcer à se faire du mal entre crises de panique, scarifications, boulimie et phobies les plus invivables. Il n'avait plus de vie. Il n'avait absolument rien ni personne à qui s'accrocher si ce n'est sont amour pour les arts, pour le chant et la danse plus précisément. Il ne pouvait échapper à la réalité que de cette manière parce que quand il se mettait à chanter ou à danser ses pensées étaient vides, et c'était tout ce qu'il pouvait espérer à ce moment là. C'est un soir après une journée de cours  en attendant son bus pour rentrer chez lui, qu'une affiche sous l'abri bus retint son attention. Une semaine plus tard, il profite de l'absence de ses parents à un voyage d'affaire pour fuguer de chez lui afin d'écrire lui même les lignes de son destin.

Heureusement pour lui ses parents à leur retour n'avaient aucune idée d'où il pouvait se trouver, ce qui n'était pas surprenant vu qu'ils n'avaient jamais cherchés à connaître quelque chose au sujet de leur propre fils mais surtout parce que Myung Dae a prit soin de ne rien prendre avec lui qui pourrait remonter à lui, comme son portable et sa carte bancaire. Seulement un peu de liquide et quelques vêtements précipitamment emballés dans son sac à dos. Après son audition à l'école, Sunae, dont faisait la promotion l'affiche sous l'abri bus, Myung Dae ne tarda pas à recevoir une réponse positive de celle ci qui à sa plus grande joie et soulagement accepta immédiatement son entrée dans l'enceinte de l'établissement en temps qu'élève et certainement futur artiste.



Behind your computer
Pseudo : Call me Baozi.   
Âge: Tss, on demande pas son âge à une femme namého.   
Comment as tu découvert le forum ? : Je ne sais plus du tout...
Google je suppose.
Quel sera ta fréquence de connexion ? : Mmh.. 2-3 fois
par semaine maybe ?
Un dernier commentaire ? : Kikoo les enfants, je vous attend dans
ma pitite camionnette bleue où y a tout plein de bonbons hihi. c8 #sbaff.

Code:
➝[b]Kim Min Seok [EXO][/b]  ➝ [url=http://sunaeentertainment.bbfr.net/u77] Kim Myung Dae[/url]





Oh little ghost, you see the pain. My wounded wings still beating. You’ve always loved the stranger inside…
Me, ugly pretty.








Dernière édition par Kim Myung Dae le Mar 15 Juil - 23:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Myung Dae
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 34
Incrit(e) depuis le : 18/04/2013
Age : 23
Localisation : Partout où on ne m'y attend pas.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Kim Myung Dae ϟ who needs enemies when you have yourself ? [ FINIE ] Lun 14 Juil - 22:29

Un admin de passage dans le coin ? Je pense avoir fini ma fiche.




Oh little ghost, you see the pain. My wounded wings still beating. You’ve always loved the stranger inside…
Me, ugly pretty.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lim Iseul
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 40
Incrit(e) depuis le : 12/06/2013
Age : 31
Localisation : Sunae
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Kim Myung Dae ϟ who needs enemies when you have yourself ? [ FINIE ] Lun 14 Juil - 22:33

Hop j'arrive à la rescousse ~ Il faut le signaler ici > http://sunaeentertainment.bbfr.net/t408-prevenir-lorsque-sa-fiche-est-terminee :)



Je dis aime.
Comment t'atteindre, onde sensuelle? Toi qui me donne des ailes. Pourrais-je te rendre un jour éternelle? Pour nous lier jusqu'au ciel.
@ ALASKA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Myung Dae
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 34
Incrit(e) depuis le : 18/04/2013
Age : 23
Localisation : Partout où on ne m'y attend pas.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Kim Myung Dae ϟ who needs enemies when you have yourself ? [ FINIE ] Lun 14 Juil - 23:09

Oh, d'accord~ voilà qui est fait. Merci Iseul.   

Par contre j'ai juste quelques petites questions -désolé je suis chiant- mais, pourquoi personne ne l'avait encore fait avant moi ? Suis-je le seul à avoir modifier le nom de l'ancien compte au lieu d'en refaire un ? x)




Oh little ghost, you see the pain. My wounded wings still beating. You’ve always loved the stranger inside…
Me, ugly pretty.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lim Iseul
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 40
Incrit(e) depuis le : 12/06/2013
Age : 31
Localisation : Sunae
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Kim Myung Dae ϟ who needs enemies when you have yourself ? [ FINIE ] Mar 15 Juil - 1:34

Non non tous ceux qui ont été validé avant y sont passés aussi, je suppose que les messages ont été supprimés pour que ce soit plus pratique (que bon au bout du 738eme message ça ne doit pas être très très clair ^^)


Je dis aime.
Comment t'atteindre, onde sensuelle? Toi qui me donne des ailes. Pourrais-je te rendre un jour éternelle? Pour nous lier jusqu'au ciel.
@ ALASKA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Myung Dae
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 34
Incrit(e) depuis le : 18/04/2013
Age : 23
Localisation : Partout où on ne m'y attend pas.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Kim Myung Dae ϟ who needs enemies when you have yourself ? [ FINIE ] Mar 15 Juil - 23:38

Oh, oui je vois. Merci d'avoir répondu à mes questions toutes bête. ^.^




Oh little ghost, you see the pain. My wounded wings still beating. You’ve always loved the stranger inside…
Me, ugly pretty.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lim Iseul
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 40
Incrit(e) depuis le : 12/06/2013
Age : 31
Localisation : Sunae
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Kim Myung Dae ϟ who needs enemies when you have yourself ? [ FINIE ] Mar 15 Juil - 23:55

Y a pas de quoi. Je suis pas admin mais si je peux aider, c'est avec plaisir :) Et tes questions sont pas bêtes!


Je dis aime.
Comment t'atteindre, onde sensuelle? Toi qui me donne des ailes. Pourrais-je te rendre un jour éternelle? Pour nous lier jusqu'au ciel.
@ ALASKA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Kim Myung Dae ϟ who needs enemies when you have yourself ? [ FINIE ] Mer 16 Juil - 11:12

Bienvenue !

Tout est bon, je te valide ! Désolé d'avoir un peu tardé... Merci Iseul pour l'explication !   

Amuses toi bien ici !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Kim Myung Dae ϟ who needs enemies when you have yourself ? [ FINIE ]

Revenir en haut Aller en bas

Kim Myung Dae ϟ who needs enemies when you have yourself ? [ FINIE ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Two friends or two enemies?
» Bilbon Saquet
» Myung Oh ◘ link
» [-18] It's like we can't stop, we're enemies ft. AiSeul
» Asileth • Do I not destroy my enemies when I make them my friends?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Dossier d'inscription :: Dossiers acceptés-