RSS
RSS
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez|

A meeting during the storm - Park Gwang Seon -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Han Xiao Lu
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 253
Incrit(e) depuis le : 10/04/2013
Age : 24
Localisation : Ne sais pas, n'a pas le sens de l'orientation.
Fiche RPG

MessageSujet: A meeting during the storm - Park Gwang Seon - Jeu 25 Juil - 14:26



Mon prof que je hais tant est tombé gravement malade. Je devrais me réjouir. Ou carrément faire la danse de la joie autour d'un feu que j'aurai allumé à la plage. Mais, c'est pas mon genre. Je ne fais rien, même si au fond de moi, j'espère qu'il ne se rétablira pas de sitôt et que mon véritable prof revienne un peu plus vite. J'en ai marre de celui-ci. Donc, cet après-midi, je fini les cours assez tôt. Le temps est assez orageux. Le ciel est gris et brumeux, et on voit des nuages bien sombres approcher à la vitesse de l'éclair. Donc pas moyen d'aller passer une journée à la plage, ou au parc... Ou n'importe où d'ailleurs. Aucun moyen de sorties tout simplement. Qu'est-ce qu'un pauvre garçon comme moi va faire ? La salle de danse est surement bondée de monde. Je vais me rabattre sur la salle commune. Il ne doit pas y avoir grand monde... Avant ça, je vais prendre une douche. Je dois être présentable lorsque je parais en public, hormis lors des cours de danse bien sur. Après une douche froide et rapide comme l'éclait, j'enfile un jean et un t-shirt propre. Je passe une main dans mes cheveux pour les secouer. Je suis... Présentable. Je choppe mon portable, que je met dans ma poche droite. La gauche contenant mes écouteurs ainsi que mon iPod bleu électrique qui ne me quitte jamais. Je sors de ma chambre et là, problème. Et oui. Je n'ai pas du tout le sens de l'orientation. Ca va faire quatres mois que je suis ici, et je connais toujours pas l'école. Je sais, ça craint. Mais c'est pas de ma faute. Pour moi, ici, c'est un vrai labyrinthe. Après un quart d'heure de "tourne en rond", j'arrive à trouver la pièce que je cherche. J'ai eu un mal de chien. Je pousse la porte et paf ! J'avais raison, il n'y a même pas dix personnes. J'observe les lieux. Je crois que j'ai jamais fichu les pieds ici, en fait. C'est vachement grand. Il y a des canapés et des fauteuils partout. C'est bien beau tout ça, mais faut qu'ils soient confortable. Je jette des coups d'oeils à travers la pièce. Le canapé rouge est occupé par un couple qui se bécote... Celui à droite de la fenêtre, un groupe de trois discutent activement de... De je m'en fiche de quoi ils parlent. Je remarque un canapé occupé seulement par un garçon. Un nouveau. Sa tête ne me dit rien du tout. Mais il a l'air sympa. Je m'assoit à côté de lui et je lui sourit gentiment :

- Salut ! Je peux m'assoir ?

En fait, j'attend même pas sa réponse et je m'assois. Qu'il me donne son autorisation ou pas je m'en fiche. C'est juste que de toute les personnes qui sont ici, c'est celui qui m'a l'air le plus sympa. Il est plutôt pas mal. Il a un visage plus mature que moi. Il doit surement être plus vieux.

- Je m'appelle Kim Jong In, mais tout le monde m'appelle Kai. J'ai dix-neuf ans et je suis THE futur chorégraphe. Et toi ? T'es nouveau ?

Euh... Je crois que je m'emporte un peu là... D'habitude je parle pas, et je rembarre les gens quand ils viennent me parler... Alors pourquoi ma bouche s'ouvre toute seule là ?! J'ai du mangé un truc avarié.


To get to the top, you're alone. The only rules : do not trust anyone, never show his real face and not fall in love. If you do all this : the golden gate you opened.
Nobody knows me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Seon
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 8
Incrit(e) depuis le : 05/07/2013
Age : 28
Fiche RPG

MessageSujet: Re: A meeting during the storm - Park Gwang Seon - Jeu 25 Juil - 22:24

Je dois surement être le mec le plus idiot de la terre, à ce rythme la c’est plus possible. C’est mon premier jour dans ma nouvelle école et j’arrive à être tellement en retard que je n’ai pas réussi à assister au premier cour, où j’étais censé être présenté. Tout ça parce que je me suis perdu dans le labyrinthe qu’est cette école. Au moins, grâce à ça, je dois connaitre la majeure partie des coins et recoins du bâtiment. Je suis partie de ma chambre à 7h, je me retrouve dans ce qui ressemble beaucoup à une salle commune à 15h. Et je n’ai fait que marcher pendant tout ce temps la. Je ne sais pas combien de marches j’ai monté et descendu, sachant que j’ai arrêté de compter à partir de soixante. Par pure flemme. Je me suis retrouvé cinq fois dans un cul sac. Et par deux fois je me suis rendu compte que j’arpentais le même couloir depuis une bonne quinzaine de minutes. Il faut dire, ils sont longs les couloirs ici. Enfin bref. Vers 13h, en me rendant compte que, oui, je m’étais bien perdu, j’ai décidé de partir à la recherche du bureau du directeur. Mais à cette heure-ci les couloirs sont vides, les estomacs vides rappelant à l’ordre leurs propriétaires, du coup, bah, je l’ai pas trouvé. Et j’ai atterris la. En apercevant un canapé, j’ai senti qu’il m’appelait « viiiiens, viens te reposer, tu le mérites. » Au fond, je ne suis pas si sur d’avoir mérité ce repos, mais ce canapé est tellement confortable…

- Salut ! Je peux m'asseoir ?

Je sursautais violemment en entendant une voix et regardais l’inconnu du bataillon qui s’asseyait à côté de moi. C’était la première fois que je le voyais, enfin, je ne pensais pas l’avoir croisé dans un couloir pendant ma longue errance. Je remarquais un peu trop tard que je n’avais pas répondu à ça question et qu’il s’était assis avant même de l’entendre. Je haussais les épaules, ce n’étais pas si grave. Regardant autour de moi, je devinais aisément pourquoi il avait choisi ce canapé plutôt qu’un autre.

- Je m'appelle Kim Jong In, mais tout le monde m'appelle Kai. J'ai dix-neuf ans et je suis THE futur chorégraphe. Et toi ? T'es nouveau ?

…Ouah, il a mangé du lion celui-là. Le fixant bêtement, ne sachant pas trop quoi répondre, je vis qu’il avait l’air un peu plus jeune que moi malgré son air un peu…farouche et fier je dirais. Cependant, il donnait l’impression d’être particulièrement sympa. Et puis, c’était ma première conversation avec un étudiant de cette école, autant en profiter. Je décidais de le suivre dans son petit délire.

- Salut ! Je m’appelle Park Gwang Seon, tout le monde m’appelle pas. J’ai 23 ans, je suis nouveau oui, et comme un imbécile je me suis perdu dans ce labyrinthe alors que c’est mon premier jour, ouep, transfert en cours d’année, alors je vais surement me faire démonter. Par qui, je ne sais pas, mais je devrais le savoir bientôt.

Voila voila. S’il ne part pas en courant et criant partout que le nouveau était cinglé, je déciderais d’en faire un pote. On envoie les paris.



Ulala ~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Han Xiao Lu
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 253
Incrit(e) depuis le : 10/04/2013
Age : 24
Localisation : Ne sais pas, n'a pas le sens de l'orientation.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: A meeting during the storm - Park Gwang Seon - Ven 27 Sep - 8:14



Et merde. Pourquoi j'ouvre ma bouche moi ? Kai t'aurais sérieusement dû faire comme d'habitude et pas l'ouvrir. Le pauvre, c'est un sûrement un nouveau, il a dû être traumatisé quand je lui ai adressé la parole. En plus les mots, ils sont sortis tout seul comme ça ! Peuchère, il va prendre la fuite.

- Salut ! Je m'appelle Park Gwang Seon, tout le monde m'appelle pas. J'ai 23 ans, je suis nouveau oui, et comme un imbécile je me suis perdu dans ce labyrinthe alors que c'est mon premier jour, ouep, transfert en cours d'année, alors je vais surement me faire démonter. Par qui, je ne sais pas, mais je devrais le savoir bientôt.

Je sais pas pourquoi j'étais le plus étonné. Par le fait qu'il m'aie tout simplement répondu et pas envoyer bouler ? Ou alors parce qu'il a sortis encore plus de mots de sa bouche que moi. Bon, il a pas l'air de me prendre pour un taré c'est déjà ça. Enfin, en tout cas il ne le montre pas. J'hésitais à lui dire que j'étais encore pire que lui. En effet, je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout, le sens de l'orientation. J'arrive encore à me perdre malgré que ça fasse plusieurs mois que je suis dans cette agence. Hommage à moi et à mon cerveau aux dimensions préalablement réduites. Même si je ne suis certainement pas un exemple à suivre, il allait avoir peur si je lui disait que je ne sais pas non plus me repérer dans c'te foutue école. Mais par contre, je pouvais lui éviter un moyen de se faire engueuler.

- T'inquiètes, tu t'y feras et puis, à force d'avoir tourné en rond, tu dois bien connaître les recoins divers et variés de cette école non ?

Pourquoi j'ai l'impression de passer pour un con à chaques fois que j'ouvre ma bouche ? Sainte Marie Joseph de Dieu des apôtres de la danse de la nourriture et des concombres non-épluchés... Oui je suis un cas, pardonnez moi ma conscience. Bon, je pouvais rattrapper le coup en lui évitant les ennuis.

- Tu ne te feras pas démonter. Enfin pas si je suis là. Si tu veux, je t'accompagne, tu me laisses parler, je sors une excuse bidon, tout est réglé et tu ne te fais pas engueuler.

C'est pas pour me vanter mais... Ok je me vante. Mais je suis plutôt un élève sans histoire. En plus, je suis un bon élève. Enfin disons que j'ai des facultés en danse. Je peux danser de tout et de n'importe quoi ! Du classique au hip-hop, passant par le break et allant jusqu'au tango ! Et pleins d'autres ! C'est tellement simple la danse. Tu sais compter jusqu'à huit et bien tu peux devenir danseur. C'est pas bien compliqué. Bon je disais. Voilà, si je l'emmène à son cour, je connais la plupart des profs, je pourrais le sortir de la merdouille dans laquelle il s'est fourré en voulant aller à son cour tout seul.



To get to the top, you're alone. The only rules : do not trust anyone, never show his real face and not fall in love. If you do all this : the golden gate you opened.
Nobody knows me.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: A meeting during the storm - Park Gwang Seon -

Revenir en haut Aller en bas

A meeting during the storm - Park Gwang Seon -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Breakfast in Central Park ◊ Meira Jenniekins
» Meeting with the infinity
» James Storm Vs Brock Lesnar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sunae Entertainment :: Salle commune-