RSS
RSS
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez|

Rencontre au sommet (Yu Ah Ra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Rencontre au sommet (Yu Ah Ra) Mer 3 Juil - 18:48

Depuis ce matin, j’essaye de m’ôter de cette sensation dérangeante que j’ai. Vous savez le genre de sensation, pas du tout physique, que l’on ressent au fond de soi. Comme quelque chose qui nous dérange sans réussir à mettre le doigt dessus. C’est assez frustrant, je dois le dire. Je me suis réveillée avec et maintenant que l’heure du repas du soir approche, je ne m’en suis toujours pas débarrassée et j’avoue que cela commence à peser sévèrement sur mon caractère. Depuis ce matin, j’ai juste envoyé se faire voir (très poliment, comme toujours bien sûr) trois personnes dont un employé de l’agence qui me réclamait juste des informations sur ma situation familiale afin de pouvoir compléter mon dossier de l’agence.  J’avoue qu’avec elle, je n’y ai pas été de mains mortes et l’ai prié, je me cite « d’aller se faire ****** avec sa paperasse de ***** ». Il y a des jours comme ça, où je peux être vraiment exécrable et méchante. Cela m’aide encore moins à me faire des amis à vrai dire. J’ai beau être sociable, mon caractère est souvent un obstacle. Mais cela ne m’empêche pas de vivre, loin de là. Je croque la vie à pleines dents, avec ou sans personnes autour de moi. Enfin bref, je ne vais pas rester sur cette sensation dérangeante en sachant que je ne sais toujours pas pourquoi elle est là et qu'est-ce qui l'a déclenché. Peut-être aurai-je une illumination dans la soirée? Qui sait?

En réalité, je suis quelqu'un très sociable et souriante, j’aime discuter avec les gens même si cela ne débouche pas réellement sur des relations particulières. Juste discuter, s’amuser. Les amis, c’est difficile à trouver. Je parle des vrais amis pas de ce que je qualifie moi de « potes », les « potes » ce sont des personnes avec qui tu rigoles bien mais que tu sais que ça n’ira pas plus loin dans la relation. Tu t’amuseras avec eux, mais cela n’instaurera pas la même chose qu’avec les « amis ». Après, avant d’être un ami, on passe par le stade « pote » et il est impossible de prédisposer d’un quelconque rapport et de se dire « amis » dès le début. Les relations évoluent à leur gré, en fonction des affinités, des expériences vécues ensemble. Rien n'est commandable, surtout pas une relation d'amitié.  C'est même souvent que l'on peut se retrouver ami et bien avec une personne qui est typiquement notre opposé. Apportant en quelques sortes un peu de piments. Cela ne reste que ma façon de voir les choses après.  Comme qui dirait, les pensées et les avis ça se discute. C'est ce qui fait l'intérêt de la plupart des dialogiques.

Je prends la direction de la cafétéria pour le repas du soir, affamée. Je n’ai pas mangé depuis 30 minutes et c’est déjà beaucoup pour moi. L’agence m’a demandé, gentiment, de faire attention à ce que je mange afin de ne pas grossir. C’est vrai que deux kilogrammes de plus, cela va me tuer. J’avoue que je comprends pourquoi il me demande cela, que je m’en doutais que cela finirait par arriver, mais ce n’est pas pour autant que j’ai plus envie que ça d’accepter cette situation et de m’y plier. Tant que je ne prends pas de poids, je peux manger ce que je veux non ? J’ai un esprit assez contradictoire en fait. J’aime faire tout le contraire de ce qu’on me dit, je pense que cela se rapporte à mon côté un peu chieuse, emmerdeuse. C’est ma façon à moi de montrer que je suis maitre de mes actions. Mais en tant que trainee, cela peut poser de nombreux obstacles. Enfin bref, stop les réflexions à deux balles et on va manger une bonne fois pour toute. J’entre dans la cafétéria, déjà bondé vu l’heure de pointe qu’il est. Je me sers en plateau, diététique, bien sûr. Sinon ça ne serait pas drôle puis me cherche une place. Heureusement que j’ai toujours des réserves de nourriture sur moi, bourrée de sucre bien entendu. Je m’arrête devant une table où une jeune femme est assise seule, attirant son attention en agitant ma main devant ses yeux.

- Salut. Je peux m’asseoir ?

J’arbore mon plus beau sourire. Attendant une réponse positive de sa part. D’une certaine façon, je prendrai place qu’elle dise oui ou non. Vous ne pensez pas ? Je ne peux vraiment savoir comment je vais réagir face à un refus à l'avance, mais me connaissant, je finirais par m'asseoir quand même. Juste par provocation? Probablement. Cette question est plus de la politesse qu'autre chose, on attend une réponse positive en posant la question. Rien de plus, rien de moins. Mais ce sont des paroles qui permettent de se montrer respectueux et poli en toutes circonstances. J'ai beau être une garce parfois, je n'en oublie pas pour autant mes valeurs et la "politesse" est une des premières.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Rencontre au sommet (Yu Ah Ra) Jeu 4 Juil - 16:05

Rencontre au sommet ~


Tel un zombie vivant en train d'agoniser, je regardais l'heure sur mon réveil.« Il n'est que 8h00. Bon, tant mieux alors, j'ai deux heures devant moi ... » dis-je tout en souriant. Je m'habillais donc, en jogging, avec un tee-shirt qui laissait voir mon nombril. J'allais me coiffer, puis en même temps, je me donnais un mini coup de crayon noir sous les yeux, et hop. Je pris mon ordi et commençais à surfer sur le Net. Il était 9h00, l'heure idéale pour aller petit-déjeuner. Je partis en direction de la cafétéria, m'installai, et commençais à manger. Il était 10h00. Je m'en allais à la salle de danse. Mon professeur nous dîmes bonjour, et je commençais à faire des échauffements. Peu après cinq minutes que le cours a commencé, le prof' me demanda de lire une petite partie de la biographie de Lee Hyori. Il nous expliquait que c'était pour mieux la connaitre. « Il est bizarre ce prof, mais bon, je ne peux pas refuser ... » pensais-je. Je pris alors une grande respiration et commença à lire sur la feuille :

B2M Entertainment vient d'annoncer la préparation d'un nouvel album pour l'été/l'automne 2012, la sortie tardive de cet album est du au fait que Lee Hyori va présenter un nouveau programme musical "You & I" avec Jung Jae Hyung dès le 26 février et elle souhaite s'y consacrer. Elle reviendra le 5 avril dans une télé-réalité "Lee Hyori Social Club" sur OnStyle, cinq ans après "Off The Record", dans cette émission elle parlera de sa vie sociale, ses engagements caritatifs, et de sa vie quotidienne. Elle vient de signer deux nouveaux contrats avec les marques PUMA et Nutra Life, mais aussi de renouveler son contrat avec la marque Soju. De plus pour sa 17ème année d'existence le magazine ciné coréen "CINE21" lui a demandé d'écrire mensuellement une chronique qui se nomme "From Dystopia".

Je demandais soudainement : « Je lis la suite ? ». Pour toute réponse, j'eus un simple Oui ; et alors, je me remis à lire :

Finalement B2M vient d'annoncer la fin du programme musical "You & I" permettant ainsi à Lee Hyori de se consacrer à la sortie de son 5ème album pour mai 2013.
Lee Hyori vient d'annoncer la sortie de son 5ème album pour le 21 mai 2013 et qui s’intitulera "Monochrome", lors d'un shooting photo et vidéo pour Vogue on entent un des morceaux de ce nouvel album et qui s'intitule "Show Girl". Finalement, le 6 mai sort le clip et le single digital d'un autre morceau de cet album "Miss Korea" entièrement composé et écrit par Lee Hyori. La chanson titre choisit sur cet album est le titre "Bad Girls" qui sortira avec 2 clips l'un classique avec un scénario et l'autre qui se concentre uniquement sur la chorégraphie.
B2M avait annoncé la sortie de plusieurs clips pour cette album, le troisième clip est celui du titre "Amor Mio" en duo avec Park Ji Yong de Honey-G


Nous reprîmes nos échauffements et nous commençâmes à danser. A 12h00, notre professeur nous emmenaient manger dans un restaurant en ville, c'était lui qui payait et vers 14h00, nous rentrâmes à Sunae. J'avais du temps libre tout l'après-midi.
Je décidais de sortir, mais n'ayant pas mon argent sur moi, j'allais au Parc. Je marchais tranquillement tout en regardn les fleurs et les arbres : des cerisiers, des noisetiers... Je me mis en route pour le centre-ville. L'après-midi passait si vite ! Je rentrais à Sunae, et 19h00 sonnait. Alors, je partis à la cafétéria. Je m'assis à une table et sirotait doucement mon milk-shake à la fraise. Une autre Trainee passait par là et me demanda :

« Salut. Je peux m’asseoir ? »
Je lui répondais alors :
« Oui, bien sûr... Au fait, je m'appelle Yu Ah Ra. Enchantée. ~ »
Je souris légèrement avant de re-siroter mon milk-shake.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Rencontre au sommet (Yu Ah Ra) Sam 6 Juil - 16:30

« Oui, bien sûr... Au fait, je m'appelle Yu Ah Ra. Enchantée. ~ »

Elle me sourit doucement avant de continuer à boire sa boisson. Je pose mon plateau face au sien et laisse mon sac sur la chaise à côté de celle où je compte m’asseoir. Je prends place face après l’avoir remercié d’un léger inclinement tête. Mon sourire habituel et naturel figé sur mes lèvres. Ah Ra. Très joli prénom en soit. J’ai remarqué une chose ici, qui est plutôt pas mal. Dès que tu rencontres une personne, elle se présente en général immédiatement en t’énonçant son nom. Ce qui est plutôt poli, en vrai. Mais arrivé à la fin de la journée, il s’avère souvent compliqué de remettre chaque prénom et nom sur une tête. Mais bon, cela finira par arriver au bout d’un moment. Je finis par ouvrir la bouche au bout de quelques secondes, pour me présenter à mon tour.

- Moi c’est, Nam Ji Hyeon. C’est un plaisir pour moi aussi.

Je lui souris une nouvelle fois puis me penche au dessus de mon sac. Cherchant dans mon bazar un élastique. Mon sac est réellement celui d’une fille. Il contient tout et n’importe quoi. Notamment toutes les choses qu’on se dit « on ne sait jamais, ça peut servir » et qui en réalité ne serviront certainement jamais. Pour vous énoncez ce qu’il contient, c’est assez simple et rapide : un nécessaire de maquille avec rouge à lèvres, gloss., fard à paupières, eyeliner, mascara, fond de teint et tout le bordel (quoi de plus normal) ; une bouteille d’eau ; quelques gâteaux pour grignoter si besoin et même si il n’y a pas besoin ; un agenda ; mon portable ; mon lecteur de musique ; un coup ongle ; une pince à épiler ; un nécessaire de couture ; des pansements ; de quoi désinfecter ; un livre ; une brosse de poche ; une brosse à dent et du dentifrice ;… En bref, c’est plus une valise de voyage qu’un sac à main. Mais on ne sait jamais ce qu’il peut arriver. Ah, j’ai oublié le plus important presque : un spray au poivre à utiliser en cas d’agresser, mais ça  vient plus de mon père pour ça. Il est un peu parano parfois « Mais tu sais, les rues ne sont pas sure pour une jeune femme de ton âge ! ». Enfin bref, le discours habituel de mon père quoi.
Je mets enfin la main sur un élastique. J’attache mes cheveux en arrière avec une queue de cheval, laissant des mèches de chaque côté de mon visage. Plus pondérante d’un côté, par rapport à l’emplacement de ma raie. Je finis par repousser mes mèches derrière mes oreilles puis repose mon attention sur la demoiselle en face de moi. Je détaille quelques secondes mes traits. Elle n’a même pas les traces d’une quelconque fatigue. Personnellement, le matin, j’ai toujours un peu peur de me regarder dans le miroir. La question du matin : vais-je ressembler à un panda aujourd’hui ? Heureusement, le maquillage cache beaucoup de chose quand on est très fatiguée. Que soit béni celui qui a inventé cela. Je me demande bien qui c’est d’ailleurs. Aucune idée.


- Bon appétit.

Je me mets à entamer mon entrée tranquillement, savourant sans me presser. Il faut toujours prendre le temps de déguster même si on est super occupée et que l’on doit prendre son temps. Manger trop vite n’est jamais bon, et ne vous en faites pas, votre corps sera bien assez avisé de vous le faire remarquer en vous montrant sûrement quelques intolérances. Comme je le dis tout le temps, je ne prive pas de manger ce que je veux et quand je veux. Avec tout l’exercice que je pratique ici et une assez bonne hygiène de vie, toutes les choses grasses que l’on peut manger sont aussi vite oubliées. Puis je ne veux pas me forcer à me restreindre car je n’en vois pas l’intérêt. J’espère simplement qu’ils ne m’imposeront jamais de régime ici avec par exemple qu’un seul repas par jour. Je ne sais même pas si je serais capable de tenir plus d’une heure sans manger quelque chose. Je crois que c’est sûrement l’une des choses qui seraient le plus difficile au monde à faire pour moi. J’aime manger. Alors laissez moi manger et je serais la personne la plus agréable de la terre.

- ça fait longtemps que tu es ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Rencontre au sommet (Yu Ah Ra)

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre au sommet (Yu Ah Ra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le 5 e sommet des Amériques
» Le premier ministre Alexis est au Sommet...
» [FB] L'ivrogne et le médecin - Duel au sommet [PV Arthy]
» [Evènement]Au sommet de la montagne !
» Duel au sommet du Crâne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-RP :: Archive-