RSS
RSS
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez|

Surprise Meeting [HyoSung]. - en hiatus -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Park JaeHwa
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 39
Incrit(e) depuis le : 06/06/2013
Age : 26
Localisation : Là où tu ne seras sans doute jamais.
Fiche RPG

MessageSujet: Surprise Meeting [HyoSung]. - en hiatus - Mar 11 Juin - 10:00

L’air frais de cette matinée prometteuse est agréable et me revigore les poumons.  En bonne et due forme, je pénètre dans le parc à proximité de Sunae Entertainment. Paré pour un footing, j’ai sorti mes baskets usées par le temps et les entrainements intensifs, enfilé un marcel d’un gris délavé et un jogging noir confortable. Rien de mieux pour courir et se défouler pleinement sans avoir peur pour sa tenue. Et puis, la beauté ne s’entretient pas que chez les femmes, surtout pas en Corée du Sud. Je ne vous en apprends rien, néanmoins les rappels ne font pas de mal. Si c’est pour entendre des clichés qui n’ont aucune valeur, passez votre chemin. L’apparence et le talent sont situés sur le même piédestal. Se négliger se résulte tout de suite à abandonner le métier de mon rêve en d’autres termes. Ce qui n’adviendra certainement pas. Pourtant, mon accoutrement n’est pas présentable, certes, et alors ? On s’habille en fonction des circonstances, n’est-ce pas ?

Je me suis levé et préparé de bonne heure pour m’aérer avec la rosée du matin. Je n’ai pas manqué à l’appel, et ça fait un bien fou. Je viens à peine d’intégrer Sunae, et j’ai déjà l’impression d’étouffer. C’est pourquoi, je me change les idées comme je peux. Les clés de ma chambre en poche, mon casque relié à mon portable sur la tête et les pistes de musique en liste aléatoire filtrant mes oreilles, je me laisse emporter par cette brise matinale et m’élance sur un des premiers sentiers du parc. J’entame ma course à vive allure, mon regard posé sur le chemin qui se dresse devant moi. J’évite de prêter attention à ce qui se déroule autour de moi, restant concentré et imperturbable. Let Out The Beast décide de faire son entrée, pour mon plus grand enthousiasme. Cette chanson booste facilement, et me transmet la sensation d’être aussi rapide que la lumière. J’accélère le rythme d’ailleurs, fredonnant l’air de la musique et en m’engouffrant dans la forêt bordant la voie que j’ai choisi d’entreprendre. L’atmosphère devient plus rafraichissante. La chanson se termine, me retirant les ailes transparentes qui avaient poussé dans mon dos par la même occasion. Temps de pause. Non pas parce que je suis essoufflé, mais parce que l’appel enivrant de mon paquet de cigarettes est de plus en plus dérangeant. Je capitule au bout de cinq minutes, allant m’assoir sur un banc à l’abri des regards, sous un arbre en fleur. Une fois mon casque ôté de mes oreilles, je saisis mon paquet qui m’a tant tenté, extrayant sur le moment une des cigarettes qui se présentent à moi. Mon seul vice serait cette dépendance à la nicotine. Je limite au maximum d’en consommer, mais à quoi bon me priver plus longtemps ? Il n’y a personne, autant satisfaire ce que réclame mon esprit et mon organisme. Ni vu, ni connu, j’allume la clope et tire sur le mégot dès qu’elle se consume. Je renais tellement ça m’avait manqué. Depuis que j’ai débarqué ici, je n’y ai pas touché. Ce sera mon rituel de chaque matin, c’est dit. Imprégné de cette douce fumée addictive, je ne pense à rien d’autre que ce qui s’écoule instantanément. L’environnement est opportun, c’est calme, reposant. Le chant mélodieux des oiseaux du coin ne m’agace même pas. Non, là, je suis bien, posé. Je n’ai pas envie de partir, maintenant que ma tête est vide et mon désir assouvi. Mais toutes bonnes choses ont une fin, malheureusement. Je récupère une dernière bouffée de cette toxicomanie, avant d’écraser le reste du mégot au sol, regardant aux alentours. Toujours personne aux environs. Comme quoi, niveau discrétion, je suis un expert en la matière.

Je reprends mon jogging complètement requinqué, contemplant le paysage devant mes yeux. Sans imaginer croiser une autre âme qui vive sur ce chemin. Une demoiselle, qui plus est. Peut-être n’étais-je pas si tranquille dans cet hectare du parc d’Haeundae ?



The best way to predict the future is to invent it.
Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer de cap, le réaliste ajuste ses voiles.  
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas

Surprise Meeting [HyoSung]. - en hiatus -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Busan :: Le Parc-