RSS
RSS
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez|

Young Talent ~Choi Jun Hong~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Mar 30 Avr - 20:28

Je ne comprenais pas tout ce qu'il m'arrivait. En une fraction de seconde, Jun s'était retrouvé pendu à mes lèvres, et voilà qu'il les mordillait.
Troublé, je ne réfléchis pas plus et passais ma langue à la commissure de ses lèvres, avant que cette dernière ne rejoigne sa jumelle. Premièrement, elle entreprit une caresse douce et sensuelle, pour finalement entamer une dance enflammée. Mes mains s'étaient d'elles même retrouvées sur ses hanches fines...
J'avais l'impression d'avoir moi-même trop bu, emporté par une ivresse sans nom. Je savourais la douceur de ses lèvres comme un mets exquis et rare.
Je ne pouvais me détacher de sa bouche si parfaitement dessiné, même si mon coeur battait à tout rompre, même s'il risquait d'exploser d'un moment à l'autre, même si la respiration me manquait... Je ne voulais pour rien au monde que ce baiser cesse, car sinon, je devrais retrouver la dure loi de la réalité, me remettre à réfléchir et me redirigé sur le droit chemin de la raison. Et cela me faisait peur.
Au plus le souffle me manquais, au plus je ramenais son corps frêle contre le miens. Cependant, l'oxygène me manquait vraiment trop, et je ne pouvais pas me permettre de rester plus longtemps sans inspirer.
C'est donc à contre coeur que je me séparais de mon cadet. Lorsque nos lèvres se quittèrent, le rouge s'empara immédiatement de moi. Je sentis tous mes membres se mettre à trembler. Mon cerveau se mit à surchauffer sous toutes les pensés mises en pause qui l'accablaient.
Je détournais immédiatement la tête avant de croiser le regard de celui que venais d'embrasser...
Qu'allait-il penser... ? C'était lui qui m'avait embrasser, mais sous le coup de l'alcool... Etait-ce sincère ?
A présent, une incroyable culpabilité planait au-dessus de moi. J'avais l'amer impression d'avoir abusé de lui, de son état... C'était vraiment honteux de ma part !
Néanmoins... Je ne regrettais pas. Je ne savais pas pourquoi je ressentais cette sensation de satisfaction, mais j'étais heureux d'avoir pu goûter au plaisir que m'avaient offertes ses lèvres.
Finalement, mes mains entourèrent totalement sa taille et se refermèrent derrière son dos, le tenant prisonnier de mon emprise. Quitte à être dans le délit, autant en profiter.
Soudain, une voix raisonna dans ma tête. Cette petite voix que tout le monde connaît, mais que l'on écoute souvent trop tard, celle qui nous dicte les bonnes choses à faire, qui nous indique le choix à éviter. Cette fois-ci, je décidais de l'écouter dès qu'elle parla et de lâcher le plus jeune, avant de faire trois pas en arrière.
Je gardais les yeux rivés sur mes pieds, ne sachant absolument plus quoi faire. La petite voix s'était tue, elle m'avait laissé en plan au milieu de tout le foutoir qui se créait dans ma cervelle.
Je bouillonnais. Je ne savais même pas quoi penser. Zelo était un camarade, un ami, un cadet, mais en aucun cas je n'avais le droit de l'embrasser à pleine bouche comme je venais de le faire. De plus, il était déjà en couple !
Quel idiot je faisais ! Je m'énervais contre moi même intérieurement, tandis qu'à l'extérieur, je restais impassible.
Je n'avais qu'une envie, jeter un sceau d'eau fraîche à Jun Hong pour qu'il redevienne lui et me tirer en courant le plus loin possible pour ensuite tout oublier. Mais ce n'était pas possible. Il fallait maintenant que j'affronte mes responsabilités, même si cela me faisait peur.
D'un oeil inquiet, je relevais le regard, presque prêt à répondre de mes actes. Je sentis une boule se former dans mon ventre, mes tripes s'entortillais à l'intérieur de moi...
Je n'eus la force que de penser une seule chose : "Pitié Zelo, met fin à tout ce stress...."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Mer 1 Mai - 16:35

Ce baiser, ses mains dans mon dos me maintenant contre lui, nos souffles court.... A présent une fiévreuse envie de recommencer me prenait, mais à ma plus grande déception, il s'éloigna de moi en me jetant un regard que je ne parvins pas à comprendre.

Ma tête tournait toujours et mon état ne semblait pas vouloir s'améliorer. Alors que je restais planté la, hébété, Yong Guk me saisit fermement par le bras et m’entraîna le long du complexe de l'agence. Il me fallut un temps pour comprendre ce qu'il avait en tête. Il comptait sûrement contourner le bâtiment et rentrer pas l'entrée réservé aux membres du personnels de l'agence.

Je me laissais faire, incapable de réagir. J'avais presque l'impression de me faire traîner.
Une fois arrivé à l'endroit voulu, l'entrée était ouverte, pour le personnel de nuit, mais elle était surtout libre. Nous pûmes donc emprunter ce chemin.
A l’intérieur de bâtiment, je me laissais entraîner pitoyablement par la poigne ferme de mon aîné sur mon bras. Il tentait sûrement de nous faire parvenir jusqu'aux dortoirs sans nous faire repérer, malgré le fait qu'il doive se balader avec quelqu'un de bourrer qui tentait tant bien que mal de contrôler ses crises de fou rire.

J'avais l'impression d'effectuer un parcours du combattant, entre les couloirs sombres interminables, les escaliers que je parvenais tant bien que mal à gravir tout en trébuchant toutes les deux marches.

Nous parvînmes finalement les dortoirs des garçons que je ne penser pas atteindre. Une fois de plus je me laissais simplement faire jusqu'à arriver à ce qui me sembla être ma chambre. Ce que j'avais du mal à distinguer, d'abord par la pénombre, puis par ma vision floutée.

Yong Guk me lâcha enfin. Je restais un moment à le contempler, je ne fis même pas attention à ce qu'il me dit. La fiévreuse envie de me jetai sur lui comme tout à l'heure, me reprit soudainement, enveloppant mon corps d'une chaleur intense. Sans perdre une seconde de plus, je saisis son haut et l’entraînais sur mon lit dans une chute.
Aussitôt, mes lèvres cherchèrent les siennes afin d'obtenir un baiser passionné, tandis que ma main droite glissa dans ses cheveux, agrippant ses mèches roses / rouges et la gauche vint se placer sur le bas de son dos, le maintenant contre moi.

Au fond de moi j'avais conscience que je devais arrêter, que je n'étais pas dans mon état normal.
Mais ma langue caressait déjà passionnément sa jumelle.




You are my lovesick
As if I’m possessed by something, my heart feels stuffy, At some point, I became your patient, I can’t speak, This sickness doesn’t need a diagnosis, just hug me, You are the reason I live right now, I need you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Mer 1 Mai - 17:06

- Jun Hong, reposes-toi maintenant ! Et tâche de redevenir "toi"... J'espère que demain tu ne t....

Je ne pus finir ma phrase que je me retrouvais déjà sur lui, à même son lit. Il m'embrassait encore, me bloquant d'une main dans mon dos, tandis que l'autre se perdait dans mes cheveux.
Sa langue rencontra pour la seconde fois la mienne de façon tout aussi endiablée que la dernière fois. Le goût amer de l'alcool se faisait encore sentir, mais ce n'était qu'un modeste détail.
Non, il fallait que j'arrête... Je n'avais pas le droit...
Comme un idiot, je pris goût à cet échange et y participais avec passion. Mes mains se plaquèrent sur ses joues rosies par l'alcool alors que je l'embrassais sans plus penser.
La chaleur m'envahie tout entier, tel la fièvre du désir. Elle chassait chacune de mes pensés raisonnables, m'incitant à prolonger ce baiser, à aller plus loin dans l'interdit.
Cependant, malgré toute la satisfaction que m'accordait ce blasphème, je trouvais la force pour arrêter. Je reculais ma tête de quelques centimètres et posais délicatement ma main sur sa bouche. Je lui lançais un regard plein d'excuses tout en m'éloignant de lui.
Je sentis ses bras qui essayait de me retenir, mais en vain. J'avais plus de force, d'autant plus que la sienne avait diminué suite à son état.
A reculons, je sortis de sa chambre et fermais la porte avec délicatesse. Une fois chose faite, je me retournais vers le couloir vide, prêt à rejoindre mes appartements, mais je me retrouvais dans l'incapacité d'avancer.
Je me laissais tomber le long de la porte et tenant mon visage dans mes mains tremblantes. J'avais pleinement conscience d'être allé trop loin, mais le plus frustrant dans tout ça, c'était bel et bien la sensation de bonheur que j'avais ressenti. Je n'arrivais pas à trouver de justification à cette joie... Mes sentiments n'étaient pas plus fort qu'une simple amitié... N'est ce pas ?
Je doutais de chacun de mes ressentis à son égard, si bien que la rage finit par me prendre.
Je me levais à la hâte et retournais d'un pas pressé à ma chambre, claquant violemment la porte derrière mon passage.
Je m'assis sur le rebord de mon lit, recroquevillé sur moi, la tête posée sur mes genoux, eux-mêmes tenus par mes bras musclés, et me laissais tomber au milieu du lit tout en gardant cette position.
Il fallait que je remette mes idées en place. Premièrement, Jun était bourré, saoûl, pas en état de réfléchir. Deuxièmement, il s'était fait dragué par un espèce de gosse de riche. Troisièmement, je l'avais légèrement embrassé pour que l'autre lui foute la paix. Pourquoi avais-je fais ça ?! Quatrièmement, il m'avait lui même embrassé... Et c'est à partir de là que tout devenait confus. Je n'aurais su déceler le sincère de l'éphémère...
Je n'aurais jamais dû lui proposer de venir boire un verre.... Quel con, vraiment ! Voilà où nous en étions maintenant...
Sur ces dernières pensées, je m'endormis sans plus de réponses.

Le soleil m'aveugla. J'ouvrais difficilement les yeux. Le réveil indiquait qu'il était bientôt l'heure à laquelle je m'éveillais d'habitude. Je me levais alors, direction la douche, puis enchaînais le même rituel que tous les matins que depuis quelques années déjà. Bien sur, les faits de la veille n'avaient pas quittés mon esprit confus.
Je sortis de ma chambre, prêt à me rendre à la salle de danse pour mon premier cours, fixant mes pieds, perdu dans mes pensés, quand j'heurtais quelqu'un.
Quelqu'un ? Ah, oui, Zelo....



Nam Jeon Guk
Regardes devant toi, ne te soucies pas de ce qui t'entoure et détourne ton attention. Avances sans te retourner, fixes l'avenir, car c'est à l'autre bout du chemin que tu le trouveras. ©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Mer 1 Mai - 18:11

J'ouvris doucement les yeux mais je fus immédiatement aveuglé par les rayons du soleil. Il me fallut un instant avant de m'habituer à cette luminosité. Quand je pus enfin ouvrir les yeux sans craindre de me brûler la rétine. Je remarquais que j'étais encore habillé de mes affaires d'hier soir, même ma veste ne m'avait pas quitter. Une désagréable odeur ainsi qu'un mal de tête me frappa. Mes vêtement empestaient l'odeur âcre de l'alcool.

La soirée me revint en mémoire, nous étions aller en boite, j'avais bu. Je me rappelais de la piste de danse, vaguement du type qui m'avait dragué et mon hyung qui m'avait défendu, mais le reste, c'était le noir complet.
Je devais sûrement être trop saoul et Yong Guk avait du me ramener ici.
Pourtant je gardais une agréable sensation quand j'y repensais. Mais je n'arrivais pas à déterminer pourquoi.

J’essayais de me lever pour rapidement filer aux douches et retirer mes vêtements qui me collaient désagréablement à la peau, mais mon mal de tête s'amplifia brutalement. J'en manquais presque de tomber, mais parvins à garder l'équilibre en m'appuyant sur la table de nuit.

Je m'approchais en titubant légèrement de mon armoire est en sorti des affaires propres ainsi qu'un doliprane que j'avalais vite fait grâce à une bouteille d'eau qui traînait, pour calmer mon affreux mal de tête.

Je me rendis ensuite aux douches d'un pas extrêmement traînant. La douleur c'était changé en un horrible martèlement qui résonnait dans ma tête. Le bruit provoqué par les autres étudiants dans les couloirs ne m'aidait pas.
Je parvins finalement aux douches ou je pus enfin retirer mes vêtement.
L'eau gelé dégoulinant sur mon corps me remit les idées en place. Mon mal de crâne finis par s'atténuer avec l'effet du médicament et de l'eau froide.
Mais je sentais cependant que je n'allais pas passer une super journée, mon corps était engourdi et ma tête encore douloureuse.

Je sortis finalement des douches dans l'intention d'amener mes affaires salles à la buanderie, mais je heurtais quelqu'un.
J'allais m'excuser mais je vis qu'il s'agissait de Yong Guk. En le voyant un sourire étira mon visage alors que je le saluais :

- Hey hyung ~

J'allais m'excuser pour hier soir et le fait qu'il est du me ramener, sûrement presque inconscient au pensionnat, mais son expression me stoppa. Il me regardait étrangement comme si il ne s'attendait pas à me voir, qu'il était surpris et confus. Inquiet je lui demandais interrogateur :

- Tu vas bien ?

C'était t-il passé quelque chose hier soir ? Avais je fais un truc de mal ? Dans ce cas je n'en avais aucun souvenir... J'ajoutais donc, ma voix toujours inquiète :

- Il s'est passé quelques chose hier soir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Mer 1 Mai - 19:32

- Il s'est passé un truc hier soir ?

Son innocence était déconcertante.... Il avait donc tout oublié... Bizarrement, cette idée me blessa au coeur. J'aurais pourtant dû m'en réjouir, mais un amer goût de deception traversa mon âme.

- N... Non, rien de spécial...! Tu devrais éviter l'alcool, conseil d'ami !

Sur ce, je décidais de me rendre à mon cours sans plus de cérémonie. Néanmoins, je restais troublé. Comment avait-il pu oublier toute la passion qu'il avait semblé mettre dans ces baisers ? Il fallait que je cesse d'y penser, ce n'était arrivé "qu'une fois", et ce serait la dernière, j'en étais tristement certain. Mais l'idée ne voulait pas faire son chemin dans ma tête. Je voulais le retrouver et l'embrasser comme la veille, bien que cela m'était totalement impossible, à mon plus grand désaroie.
C'est avec difficulté que je suivis mes cours du matin, repensant encore et toujours à la précédente soirée. Il fallait pourtant que je me la sorte de la tête !

Aux alentours de 19h, je me retrouvais coincé dans un van avec ma hantise pour nous rendre à notre second live. Zelo essayait tant bien que mal de faire la conversation, mais j''y répondais par de simples "Mmh". Je n'étais pas d'humeur coopérative.
Le van s'arrêta devant l'entrée des artistes. À peine sortis du véhicule que nous fûmes acclamés par des fans qui semblaient de l'âge de mon cadet. Cela me surpris un peu, c'était la première fois qu'autant de personnes m'acclamaient car je sortais d'une voiture !
Papa Sunae, qui s'était déplacé pour nous accompagner, posa sa main sur mon épaule et me toisa derrière ses lunettes noires.

- Bienvenu dans le show buisness !

Je ne prêtais pas plus d'attention à ses paroles et acquieçais simplement en observant la foule qui se formait derrière les agents de sécurité.
Une fois dans les coulisses, nous dûmes nous changer... Dans la même pièce ! À la vue du torse nu et fin du jeune rappeur, je ne peux m'empêchais de penser à ce qu'il serait arrivé si je ne nous avait pas stoppé dans sa chambre... Qui sait, j'aurais peut-être parcouru ce torse pâle de mes lèvres charnues, l'accablant de mille baisers... Je me donnais soudainement une claque mentalement !
Je n'avais pas le droit de penser ça ! Et si Jun me surprenait à dévorer ainsi son corps des yeux, il me prendrait pour un pervers vicieux ! Surtout qu'il ne se doutait pas que c'est lui qui avait provoqué mon trouble.
Je me resaisis donc et entrepris de me changer. Quelques minutes plus tard, nous montions sur scène pour interprété Never Give Up. Enfin un moment où je ne pensais plus, ou je pouvais me déchaîner sur mes passions.
Tout se déroula au mieux, comme la veille. Après le show, une voiture vint nous chercher pour nous ramener à l'agence, mais ce fut aussi l'occasion de me replonger dans des pensés pleines de doute.
Ce qui n'arrangeait pas mes affaires, c'était d'être aussi distant avec Jun Hong. Il se douterait de quelque chose si je continuais à fuir son regard et ses conversations. Et puis... Je mourais d'envie d'être proche de lui.
Je détournais un instant mon regard du paysage pour admirer son visage. Il était si beau... Soudain, un flash m'apparut. Je revis son expression lorsque je m'étais séparé de lui. Il avait dans les yeux un air d'incompréhension et de déveption...
Je glissais ma vision sur ses lèvres qui me rappelèrent immédiatement nos baisers. Une irresistible envie de recommencer me pris, mais je devais y résister.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Jeu 2 Mai - 19:03

Je commençais à me sentir mal à l'aise dans la voiture qui nous ramenait. J'essayais par tous les moyens d'entretenir une conversation, mais pas moyen. Yong Guk était distant et ne daignait même pas me regarder. Avais je fait quelque chose de mal ? Je finis par abandonner toutes tentatives pour lui arracher un mot et reportais mon attention sur le paysage qui défilait.

Quand la voiture arriva enfin à l'agence, j'en sortis rapidement, énervé. Je voulais m'éloigner, mais le directeur m'interpella, me signalant qu'il devait me parler.
Yong Guk lui, partit aussitôt ne m'accordant même pas un regard, ce qui eut le dont de me mettre les nerfs à fleur de peau.
Inspirant un grand coup, je partis rejoindre le directeur de l'agence. Il commença par me féliciter pour mes performances, parfaitement réussite malgré mon jeune âge, comme il disait. Puis il aborda le sujet des fans.

- Vous commencez à avoir pas mal de fans. Mais il serait pas mal que vous tentiez d'en avoir plus.

J'haussais un sourcil. J’acceptais volontiers d'avoir plus de fans, Mais je ne voyais pas tellement comment.
Je lui lançais un regard interrogateur.

- Du fan-service ! annonça t-il avec un immense sourire
Montrez que vous êtes proche !

Je ne pus retenir mon visage d'aborder une moue des plus étonnée. Du fan-service avec mon hyung ?
"Papa Sunae" commença à m'expliquer de quoi il s'agissait. Mais je savais exactement ce qu'était le fan-service.
En faire avec Yong Guk ... L'idée me gênait, me faisait monter le rouge au joues. Je secouais la tête faisant bougeait mes boucles blonde qui retombèrent parfaitement après les soin coiffeur que j'avais eu avant le live.
Pourquoi ça me gênait autant ? Après tout nous étions devenu proche, alors pourquoi ?

- Va te reposer, je vais en parler à Yong Guk. je compte sur vous pour la prochaine performance !

Il tourna les talons et partit, sa secrétaire sur les talons,me laissant seul sur le parking. A peine eut t-il disparu, je parti à grand pas vers le dortoirs. Tant pis pour le repas.
Arrivé dans ma chambre je me laisser tomber sur mon lit, qui avait toujours une légère odeur d'alcool...
Je n'avais aucune idée de comment faire du fan service avec mon aîné... Montrer qu'on était proche ? ...
Je finis par décider d'arrêter d'y penser et de tenter de dormir. Mais sans succès puisque je passais la moitié de la nuit à me retournais dans mon lit.
Le lendemain, je passais ma journée à appréhender ce soir, notre prochaine performance.
L'heure que je redoutais arriva vite, je me rendis à 18 h sur le parking, attendant mon hyung et le directeur auprès de la voiture. Celui-ci avait sûrement du expliquer son idée de fan-service à Yong Guk. Sans que je sache pourquoi une boule c'était formé dan mon estomac.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Jeu 2 Mai - 19:56

- Fan Service ?!
- Exactement ! m'annonça fièrement Papa Sunae.

Je n'en revenais pas ! Après ce qu'il s'était passé, je devais maintenant faire du fanservice... Bien sur, l'homme en face de moi ne savait rien de cette soirée. Mais moi qui étais le seul à en avoir tout le souvenirs, je trouvais cela très déplacé.
Mais pas moyen de négociant, le directeur d'agence m'entraînais déjà vers le véhicule, car bien sur, il m'avait annoncé cela juste avant de monter en voiture.
Jun arriva quelques minutes après. En le voyant, je ne pus m'empêcher de rougir en pensant au fanservice.
Après quelques minutes passées en voiture, j'osais briser le silence qui s'était installé et demandait timidement à Zelo quel genre de fanservice nous pourrions faire.
Il semblait tout aussi gêné que moi à l'évocation de ce terme. Se souvenait-il de quelque chose ? Cependant, si c'était le cas, il n'en montra rien. Je replongeais alors dans mes pensés.
Fan service... Nous n'étions pas obligés de faire quelque chose de trop hard... Un simple câlin suffirait, non ? Je décidais de remettre cela à plus tard, au moment où nous entrerions sur scène ! Moment qui arriva bien trop vite à mon goût....
Tout ce passait pour le mieux, comme à chaque fois. Nous exécutions en choeur les pas de notre chorégraphie, rappions inlassablement nos partis, puis la fin de la chanson arriva. Il fallait rapidement que je trouve quelque chose à faire. Plus que quelques secondes....
Sans trop réfléchir, je le pris dans mes bras en souriant de toutes mes dents, le serrant fort contre moi. Son odeur parvînt jusqu'à mon nez, embaumant mes narines... Il sentait si bon ! Je failli presque en oublier le lieu où nous étions, le public qui nous fixait de leurs yeux hébaïs, enfin bref, oublier ce que je faisais.
Mais les cris des fans me ramenèrent soudainement sur terre. Je le lâchais alors et saluais le public d'un sourire radieux avant de m'éclipser dans les coulisses, rapidement suivi par Zelo.
Une fois de plus, nous nous changeâmes dans la même loge. Il s'était mit face au mur, me laissant ainsi le loisir d'observer son dos. Même comme ça il était beau.
Les souvenirs de son corps contre le mien, de son baiser, et de son odeur de tout à l'heure revinrent frapper ma mémoire comme si je vivais chacun de ces instants en même temps. Je fermais les yeux afin de mieux savourer ces fragments mémoire.
J'avais une envie folle de me placer derrière lui et d'enrouler mes bras autour de son torse et poser ma tête contre son épaule. C'est étonnant, j'avais l'impression de réellement le sentir. La trace de son odeur qui revenait du fond de ma mémoire se faisait plus forte, plus présente.
Je secouais très légèrement la tête, me rendant ainsi compte que je ne pouvais pas la mouvoir comme je l'entendais. Intrigué, j'ouvris alors les yeux. Ce que je vis m'étonna au plus haut point.
Une peau claire et dénuée de défaut accueillie mon regard. Je réalisais soudainement que ce n'était pas un songe, j'avais vraiment entrelacé son corps frêle.
En m’apercevant de cela, je fis quelques pas en arrière et détournais le regard.

- Quel con...

C'était les seuls mots qui s'échappèrent de mes lèvres. Pourquoi n'arrivais-je pas à contrôler mon désir de l'avoir prêt de moi ?
Depuis ce baiser, je perdais tous mes moyens en sa présence... Non, en fait, cela datait d'avant même ce baiser. Je me demandais quels étaient mes sentiments à son encontre. Je ne voulais pas qu'ils aillent au delà de l'amitié, mais ils semblaient m'échapper, être plus fort que cela.



Nam Jeon Guk
Regardes devant toi, ne te soucies pas de ce qui t'entoure et détourne ton attention. Avances sans te retourner, fixes l'avenir, car c'est à l'autre bout du chemin que tu le trouveras. ©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Ven 3 Mai - 9:47

Une fois sur scène, je n'avais encore aucune idée de se que nous allions faire ... Nous en avions brièvement parlé dans la voiture en venant, mais le sujet avait vite été abandonné par le manque de coopération de Yong Guk. Légèrement énervé, j'avais décidé de le laisser se débrouiller seul et de choisir lui même ce qui pourrait "faire plaisir" aux fans.

Notre performance avait commencée comme d'habitude, et approchait à présent de sa fin . J'avais finis par penser que toutes tentatives d'effectuer un quelconque fan-service avait été abandonnée. La musique se stoppa et fut remplacé par le brouhaha des applaudissements et des cries. Humblement je me courbais plusieurs fois afin d'exprimer un grand remerciement, mais à ma plus grande surprise Yong Guk m'attrapa et me plaqua contre lui sous les exclamations encore plus bruyante. Étrangement, son odeur me parut familière... Je lâchais un faible sourire avant de me détacher de mon hyung et de saluer une dernière fois le publique avant de partir dans les coulisses.

Nous eûmes droit à des félicitations du staff, mais je ne m'attardais pas et me rendis dans la loge, suivit de mon aîné, afin de changer.
La conversation n'avait toujours pas été rétablie entre lui et moi, si bien que j'avais décidé d'abandonner. Il me reparlera quand sa mauvaise humeur sera passée.

Je mis fasse au mur afin de me cacher un minimum, honteux de ma faible musculature comparé à celle de Yong Guk qui il faut bien l'avouer, était bâti comme Apollon.
Je remis rapidement mon jean que j'avais à l'arrivée avant de retirer avec patience les accessoires dont on m'avait doté pour la performance. Une fois que se fut fait, je me mis torse nu, j'allais rapidement remettre mon haut quand des bras entourèrent ma taille tandis que son visage se cachait dans mon cou. La surprise m’immobilisa, et la gêne pris immédiatement possession de moi, faisant monter le rouge à mes joues.
Je finis par me débattre afin de lui faire comprendre ma gêne. Il s'éloigna alors presque brutalement de moi comme si il venait de se rendre compte de son geste en laissant échapper : "Quel con....".
Je haussais un sourcil lui lança un regard des plus surpris en l'interpellant interrogateur.

- Yong Guk ?

Mais il détourna le regard, retournant chercher ses affaires avant de partir.
J'observais la porte se refermer, me laissant seul dans la pièce assez sombre. Un frisson parcorant mon corps me fit réaliser que j'étais toujours torse nu. Je remis rapidement mon haut avant d'enfiler ma veste de prendre mes affaires et de sortir à mon tour. Je rendis mes affaires à la jeune femme qui s'en occupait avant de partir vers la sortie. Yong Guk et le directeur m'attendaient, ce dernier voulu me féliciter, je lui répondis brièvement d'un hochement de tête avant de partir d'un pas clairement énervé vers la voiture, ignorant royalement mon aîné et n'écoutant plus "Papa Sunae" qui commençait à parler de notre tentative de fan-service. Le comportement de Yong Guk commençait réellement à m’énerver...
J'entrais dans la voiture en claquant violemment la portière, prenant place sur un des siège en cuire. J'enfouis mes écouteurs dans mes oreilles et mis la musique à fond avant de poser ma tête contre la vitre, faisant clairement comprendre que je n'étais pas disposé à parler à qui que ce soit. Le trajet se fit sans que je ne daigne retirer mes écouteurs ou même vérifier si l'on me parlait.

Arrivé à l'agence, je sortis des que la voiture s'arrêta, avant même que le moteur soit coupé. Une fois dehors je partis presque en courant vers l'agence avant que l'on m'interpelle. Cette fois je ne me dirigeais pas vers les dortoirs, mais vers le studio d'enregistrement. Je fus content de constater que celui-ci était vide. J'avais pris l'habitude d'être ici, cette salle m'offrait des repères. Je m'assis sur un des siège, ramenant mes genoux contre mon torse. J'essayais de chasser l'énervement qui me gagnait, mais plus je pensais au comportement de Yong Guk, plus il prenait possession de moi.

Je devais être ici depuis un moment quand la personne responsable de ma colère apparut dans l'encadrement de la porte. Je tournais brusquement la tête vers lui. Je voulais me calmer, mais trop tard, j'avais déjà commencé à crier :

- Si tu as un problème avec moi, vas y déballes tout, parce que tu commences vraiment à me saouler la !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Ven 3 Mai - 20:17

Ni l'un ni l'autre n'avions dit mot durant le trajet. Je ne sais pas en ce qui le concernait, mais la colère m'habitait depuis mon geste déplacé. Je m'en voulais énormément de ne pas avoir réussi à me contrôler.
Un immense froid s'était maintenant installé par ma faute. A peine étions nous arrivés à l'agence qu'il était parti s'isoler.
Cette situation m'énervais au plus haut point. Je décidais donc de le suivre. C'est sans grande surprise que je le surpris à bouder dans le studio d'enregistrement. Cependant, ma présence ne sembla pas l’apaiser, au contraire.

- Si tu as un problème avec moi, vas y déballes tout, parce que tu commences vraiment à me saouler la !

Tout déballer ? Il semblait pourtant sérieux. J'haussais un sourcil et avançais lentement vers lui pour m'arrêter à un pas de son fauteuil.
Malgré mon calme apparent, je bouillonnais. Ce qui se passait depuis ces derniers temps me mettait les nerfs à fleur de peau, j'étais sous tension...
Avec un peu de violence, je posais chacune de mes mains sur les accoudoirs, bloquant ainsi toute tentative de fuite de sa part.

- Ca ? Mais c'est ta faute, Zelo !

Il ne sembla pas comprendre mes propos. Toujours contrôlé par la rage, je me saisis de ses poignets et le conduisis contre son gré à sa chambre, malgré les regards étonnés des autres trainees de l'agence et les nombreuses contestations de mon otage. On aurait presque put croire à un enlèvement.
Une fois arrivés à bon port, je l'assis brutalement sur son lit, l'obligeant ensuite à plaquer ses mains sur mon torse. Il n'était toujours pas d'humeur à se laisser faire, mais cela m'importait peu. J'étais décidé à lui faire revivre ce qu'il avait oublié, espérant peut-être qu'il retrouve un peu la mémoire.
Sans aucune explication, j'écrasais ma bouche sur la sienne alors qu'il s'apprêtait certainement à pousser une énième plainte ou m'insulter pour la centième fois.
Je profitais que sa bouche soit ouverte pour y glisser ma langue que je liais sans attendre avec la sienne. Un choc électrique parcouru tout mon corps, me faisant frissonner.
Après quelques secondes à l'obliger à m'embrasser, je me séparais de lui, légèrement déçu.
Il paraissait choqué par mon acte, tout comme je l'avais été jadis par le sien. Je n'attendis pas qu'il réplique quoi que se soit et quittais furieusement les lieux. Etrangement, je ne regrettais pas ce que je venais de faire.
Il m'avait mit hors de moi, il n'avait qu'à en subir les conséquences. Après tout, c'était lui qui m'avait embrassé en premier, c'était lui et lui seul qui me mettait dans cet état...
Je m'arrêtais en plein milieu du couloir et plongeais mon visage dans mes mains. C'était sûr, il allait me détester maintenant. J'allais devenir la personne qu'il haïrait le plus au monde, tout ça parce que je l'.... Je quoi ? Je ne pouvais tout de même pas l'aimer ? Pourtant, au fond de moi, je sentais que c'était cela. J'étais lamentablement tombé amoureux de Jun Hong, et j'étais le seul à blâmer.
Les minutes passaient, la nuit avançait, et je restais là, au milieu de ce couloir vide de monde à réfléchir.
Je ne savais plus quoi faire, même si je ne regrettais pas, je me trouvais vraiment idiot...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Ven 3 Mai - 21:48

A peine mes mots prononcés je regrettais un peu de m'être ainsi emporté. Il s'avança avec colère et me bloqua dans mon siège. Je voulus avoir un mouvement de recule, mais ma position m'en empêcha. A cette instant un sursaut de peu me parcouru. J'avais peur de lui quand il était en colère.

- Ca ? Mais c'est ta faute, Zelo !

Ma faute ? Mon cerveau se mit à réfléchir à toutes vitesse à la recherche de l'acte qui l'avait blessé, mais sans résultat. Soudain il empoigna mes poignées, coupant court à mes réflexions, et m’entraîna dans les couloirs telle une vulgaire chose. Je tentais de me débattre, mais ma force ne faisait pas le poids fasse à la sienne. Je ne comprenais pas ce que j'avais fait pour mériter d'être traiter ainsi.
Il m’entraîna jusqu’à ma chambre, m'asseyant sur mon lit.sans pour autant lâcher mes poignées. Je voulus lui demander une explication, mais avant que j'ai pu prononcer un mot, il se pencha sur moi, me forçant à m'allonger avant de plaquer brutalement ses lèvres sur les miennes. Le choque fut si intense que je fus incapable de bouger ou de me défendre. Sa langue en profita pour se glisser un chemin jusqu'à la mienne. J'avais l'impression de ne ressentir aucune tendresse dans ce baiser, seulement de la brutalité.
Après plusieurs secondes à m'embrasser, Yong Guk se décolla enfin de moi, me laissant reprendre bruyamment mon souffle. Je lui jetai ensuite un regard outré. Mais celui ci s'enfuit claquant bruyamment la porte.
Au moment ou je vis la porte se refermer, j'eus une désagréable impression de déjà vu, comme une projection dans le passé.

Je restais un long moment, immobile sur mon lit avant de bien réaliser ce qui venait de se produire.
A cette instant, je portais une main à mes lèvres. Je sentis alors les larmes rouler le long de mes joues, avant d'exploser en sanglots. Je me laissais tomber sur le lit agrippant les draps tandis que d’incontrôlable sanglot secouaient avec brutalité mon corps.
J'avais l'impression de ne plus pouvoir m'arrêter. Les disputes m'affectaient, mais la, son comportement, il m'avait complètement chamboulé.
Une minute, une heure, deux heures ? Je ne sais combien de temps je restai ainsi, mais je pleurais jusqu'à en tomber de fatigue.

Je me réveillais un peu plus tard, mes yeux me brûlaient presque à force d'avoir versé des larmes.
Enfin calmé je restais un moment immobile à tenter de rabouter mes pensées misérablement éparpillées dans mon esprit.

Sans grande réussite, je finis par me lever, croisant mon reflet dans le miroir. Mes yeux étaient rouge et gonflé comme jamais.
Je réfléchis un moment pour trouver ce que je devais faire en cet instant même.
Je sortis alors brusquement de ma chambre, pris d'un élan de colère ? de haine ?
Je partis dans les couloirs à sa recherche. J'eus l'impression d'effectuer trois fois le tour de l'agence avant d'enfin trouver la personne de mes recherches sur le terrain de basket.

D'un pas vif je m'approchais de lui et arrivé à sa hauteur, ma main partie toute seul. Je venais de lui coller une gifle magistrale. Mes larmes se remirent alors à couler tandis que je lui lançais un : ''Espèce de ...."

Aussitôt, je tournais les talons et m'enfuis en courant sans savoir ou aller. Je courais aussi vite que je pouvais, à m'en brûler les poumons. Avec un horrible point de côté, je finis par m'arrêter à bout de souffle, sous un arbre de la cour. Je me laissais alors tomber sur le sol me recroquevillant sur moi même avant de fondre en larmes à nouveau. J'avais l'impression que mon acte venait de m'achever, alors impuissant, je laissais pitoyablement les sanglots secouaient mon corps et les larmes ravager mon visage.


Dernière édition par Choi Jun Hong le Sam 4 Mai - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Ven 3 Mai - 22:29

Je n'avais rien compris. Alors que je m'apprêtais à marquer un panier, une ombre s'était approché et m'avait fait tourner la tête dans un claquement cinglant, puis était repartie en lâchant un "espèce de...".
Je ne mis pas longtemps à comprendre que cette ombre rapide n'était autre que Zelo, et sa réaction m'étonnais peu.
Seules maîtres de leurs mouvements, mes jambes se mirent en action pour aller le retrouver, effondrer sous un vulgaire arbre. L'unique lumière de la lune illuminait son visage inondé de larme. A cette vision, mon coeur se déchira définitivement, me faisant réalisé que j'étais allé trop loin.
Immédiatement, je m'agenouillais à ses côté et le prenais délicatement dans mes bras. Je savais bien qu'il essaierai de se défendre, mais je voulais à tout prix me faire pardonner, même si cela n'était sûrement pas la bonne manière.

- Jun... Je ne voulais pas te blesser.... Juste te... rappeler....

Mes paroles n'étaient pas non plus les bonnes. De toute façon, tout ce que j'allais entreprendre pour le consoler était voué à l'échec. Ce que j'avais fais était impardonnable, pourtant, je m'accrochais à un minuscule espoir qui n'avait pas lieu d'être.
Tout en le gardant contre moi, je tentais de lui faire comprendre d'une voix tremblante et incertaine mon acte que je trouvais à présent odieux.

- La dernière fois, quand on est allé en boîte... Tu étais ... saoul. Pour te protéger contre un espèce de dragueur, je t'ai embrassé, juste une fois, lèvres contre lèvres....

Je marquais une pause et soupirais, reprenant par la suite mon inspiration.

- Mais quand nous sommes sortis, tu m'as embrassé... Bien plus qu'un simple baiser... Mais nous nous sommes arrêtés, puis nous sommes rentrés. Tu ne marchais plus droit, si je n'avais pas été là, tu serais tombé un nombre incalculable de fois !

Je sentais bien que mon discours n'avait aucun effet sur lui, que ses sanglots continuaient tout de même, brisant mon coeur à chaque hoquet qui émanait de sa bouche.

- Quand je t'ai ramené à ta chambre, tu....

Je ne parvenais pas à finir ma phrase. Le souvenir de cette nuit me hanta une fois de plus, me coupant le souffle. J'eus du mal à retenir une larme qui tomba finalement le long de ma joue avant de s'écraser sur le crâne de celui que je tenais captif au creux de mes bras.
Je lui laissais donc le loisir de deviner la suite tandis que je le berçais lentement, me balançant d'avant en arrière, les yeux clos à l’extrême pour empêcher d'autres gouttes salées de s'échapper.



Nam Jeon Guk
Regardes devant toi, ne te soucies pas de ce qui t'entoure et détourne ton attention. Avances sans te retourner, fixes l'avenir, car c'est à l'autre bout du chemin que tu le trouveras. ©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Dim 5 Mai - 8:53

Je tentais désespérément de me calmer, mais sans grand succès. Sans que je n'ai pu m'en rendre compte, Yong Guk était à mes côtés et m'emprisonnait fermement contre son torse.
Je voulus d'abord me débattre, l'assénant de coups de poings, mais il n'eut aucune réaction, se contentant de me maintenir dans ses bras. Je finis par me laisser aller contre lui, ne pouvant m'empêcher d'être soulagé par sa présence et sa chaleur. Je n'avais aucune idée de pourquoi lui seul avait cet effet incroyable sur moi. Cependant je n'arrivais pas encore à me remettre des dernier événements et mais sanglots ne se calmaient pas.
J'entendais Yong Guk me parler, m'expliquer. Mon cerveau emmagasinait toutes ses paroles sans parvenir à méditer dessus.

Après un moment qui me parût long à pleurer misérablement dans ses bras, je tentais de me remémorer et faire prendre un sens à ses explication, le calme me regagnant petit à petit.
En réalité tout était de ma faute... Je savais que l'alcool avait des effets dévastateur sur moi, pourtant ce soir la je n'en avais pas tenu compte, me laissant aller à la boisson.

Ces dernières paroles résonnèrent dans ma tête :"Quand je t'ai ramené à ta chambre, tu...". Je quoi ? J’imaginais déjà tout ce que j'avais pu faire dans un état pareil. L'avais je forcé à dépasser les limites ? A cette pensé, une angoisse prit possession de moi. En aucun cas je n'avais voulu faire ça ! Mais non, non, c'est impossible ! Si c'était arrivé, j'en aurais ressentit les conséquences le matin même.

J’espérais du plus profond de moi que je n'avais pas été plus loin que des baisers. Mais je n'osais lui poser aucune questions tellement je me sentais affreusement coupable. La honte prenait elle aussi possession de mon être. Si bien que je m’éloignais de lui, mes sanglots ayant cessé.
Mon regard se posa alors sur sa joue rougit par la gifle que je venais de lui coller. Mon regard croisa le sien, mais je détournais aussitôt la tête, trop honteux pour le regarder en face. Alors que e reportais mon attention sur mes chaussures je commençais à bégayer :

- Je ne voulais pas ... Je suis désolé, même si tu dois m'en vouloir à mort...

Je ne savais même plus quoi faire tellement mon esprit était embrouillé par cette révélation. Mais je savais déjà que je n'arriverai jamais à faire comme si tout ça n'était jamais arrivé. Je n'arriverai jamais à effacer n'y cette soirée, n'y mon acte.
A cette instant j'auras voulu disparaître, mais je n'en avais pas la possibilité. Je n'avais pas d'autre fois que d'assumer conneries. Seulement je ne savais absolument pas comment les réparer.
Et si il me détestait maintenant ? Je ne pourrais pas le supporter.
Sans m'en rendre compte, n'y même m'en rappeler, j'avais créé tout ce foutoir.
Je finis par relever la tête pour regarder mon hyung avec un regard désespéré.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Dim 5 Mai - 10:59

Une larme roula le long de ma joue. Malgré tout ce qui venait de se passer, il s'excusait. Son regard me transperça, il semblait si triste, si... désespéré ?

- Jun, c'est à moi de m'excuser.

Je caressais tristement sa joue. Sa peau était douce et froide, contrairement à la dernière fois que j'avais posé la main dessus, où elle brûlait sous la chaleur que l'alcool lui procurait.
Un soupire m'échappa. J'avais moi aussi une part de responsabilité qui n'était pas des moindres !

- Il se peut que j'ai... Un peu ... Profité de la situation...

Je vis instantanément ses yeux s'écarquiller, certainement sous le coup d'une imagination trop débordante. Avant qu'il n'ai le temps de s'imaginer quoi que se soit d'autre, je secouais la tête dans tous les sens.

- Ne t'en fais pas, ce n'est pas allé plus loin que.... qu'un baiser...

Je ne trouvais pas les bons termes. C'était allé plus loin qu'un simple baiser, certes, mais pas jusqu'à l'interdis non plus. Je retirais ma main de son visage pâle et attristé et serrais le point, le laissant retomber le long de mon torse.
Si seulement je pouvais savoir ce qu'il pensait de moi à présent, juste par curiosité ! Il devait surement me prendre pour un hyung vicieux, pervers et sans scrupule, un vieux chieur de prémière, toujours bougon et perfectionniste...

- Tu m'en veux, n'est-ce pas ? Tu me déteste ?

Mon regard se baissa à peine eus-je prononcé ses mots. J'avais tellement peur de la réponse que je n'osais plus relevé les yeux. Je sentis quelques larmes dévaler mes joues, mais je ne me sentais pas la force de les chasser. L'idée qu'il ne veuille plus me voir me glaçait le sang, elle m'était tout simplement insupportable. Pour rien au monde je ne voulais le perdre, pas lui....
Je me relevais, le coeur battant de moins en moins vite, et lui tournais le dos. Je ne me sentais pas prêt à affronter la réalité, je ne voulais pas subir cet échec. Je savais qu'à peine ses paroles prononcées, les battements mécaniques de mon coeur s'arrêteraient, et mon cerveau n'aurait plus la force d'ordonner à tout mon corps de se relever et faire comme si de rien n'était.

- Pardon Jun Hong....



Nam Jeon Guk
Regardes devant toi, ne te soucies pas de ce qui t'entoure et détourne ton attention. Avances sans te retourner, fixes l'avenir, car c'est à l'autre bout du chemin que tu le trouveras. ©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Dim 5 Mai - 16:48

J'écoutais ses excuses presque sous le choque. C'était moi le fautif à la base. Il m'assura que rien n'était aller plus loin qu'un simple baiser, et j'en étais rassuré.
Il se leva et me tourna le dos, je l'entendis alors prononcer d'un voix presque inaudible "Pardon Jun Hong....". L'idée qu'il puisse partir et me laisser la seul me fit presque paniquer. Sans réfléchir je me levais et me précipitais vers lui, enroulant mes bras autour de sa taille, collant ainsi mon torse à son dos. Je restais un instant, le retenant de toutes mes forces afin de m'assurer qu'il ne partira pas. Son odeur emplit mes narines, elle me paraissait familière à présent, j'avais l'impression qu'elle m'enivrait. Je penchais alors la tête et collais mon nez contre le fin tissus de son vêtement afin de la sentir encore plus.

Je finis par rouvrir les yeux et m'éloigner un peu sans pour autant le libérer de mon emprise.

- Ne pars pas s'il te plaît ! Je ne veux pas que tu me laisses !

Il était certain que pour rien au monde je ne voulais qu'il parte maintenant et qu'il me laisse seul, mais c'était autre chose. Et si il ne voulait plus me parler ? Je ne le supporterai pas. Je continuais alors :

- Je ne voulais pas ! Je suis vraiment désolé ! J’étais saoul ...

Ce n'était pas vraiment une excuse valable car ma première faute était avant tout de mettre ainsi laissé aller à la boisson sachant que je n'avais pas l'habitude de boire.

Je finis par le lâcher avec un amer regret. Quand la chaleur procuré par son corps me quitta je ressentis soudainement le froid. Etant de nature frileuse, je me mis à frissonner Mais je n'en tenu pas compte, trop concentré par la réaction de Yong Guk.
Saisissant doucement son poignée, je le fis se retourner et plongeais moi regard dans le sien en essayant tant bien que mal de lui offrir un sourire rassurant.
Je remarquais alors qu'il avait les yeux humide. Je fus surpris, j'avais l'impression de découvrir un côté sensible de lui que je ne connaissais pas. Ma prise sur son poignée se resserra légèrement tandis que j'ajoutais d'une voix tremblante :

- Je ne veux pas que mon acte stupide altère notre relation ... Je ne supporterais que tu ne me parles plus ... Jamais je ne te détesterai ! Je tiens beaucoup trop à toi à toi Yong Guk !



You are my lovesick
As if I’m possessed by something, my heart feels stuffy, At some point, I became your patient, I can’t speak, This sickness doesn’t need a diagnosis, just hug me, You are the reason I live right now, I need you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Dim 5 Mai - 17:52

Ses paroles me rassurèrent grandement, mais j'éprouvais maintenant une sensation de vide. Pas à l'intérieur de moi, non, contre moi. Afin d'y remédier, je m'approchais doucement de lui et le pris délicatement dansnmes bras, l'enveloppant d'une étreinte qui se voulait tendre et rassurante. La chaleur de son corps emplie le miens, mais je pus me rendre compte qu'il frissonnait. Je me séparais alors de lui et retirais mon pull-over noir pour luimettre sur le dos. Je me retrouvais maintenant en t-shirt à courtes manches. Il est vrai que la température était fraîche, mais supportable pour ma part.
Une fois qu'il fut vêtu de l'habit, je le repris contre moi, de façon toute aussi fragile que la fois d'avant.
J'allais reposer ma tête contre la sienne et resserer mon emprise pour ne profiter que plus de l'instant. Ma main droite alla se perdre dans sa chevelure tandis que la gauche le tenait toujours fermement.
Il ne pouvait pas s'imaginer à quel point ses paroles et ses gestes m'avaient emplis de joie, me plongeant dans un agréable plaisir qu'était le réconfort.
J'aurais pu rester là durant des heures à simplement le prendre dans mes bras, mais la fatigue due aux émotions me frappa.
Je me décalais de quelques pas et pris sa main dans la mienne.

- C'est l'heure de dormir je crois !

Un sourire chaleureux accompagna mes paroles, puis je le conduis à sa chambre.
Durant le temps que dura le trajet, un silence s'était installé. Pas le genre de silence gêné, non, un silence n'avait pas besoin de mots. Le genre de silence qui signifi que tout va bien et que toute parole serait presque de trop.
Je pénétrais dans sa chambre, habitée par son odeur sucrée qui m'acceuillit. Je ne lâchais pas sa fine main jusqu'à ce qu'il s'assoit, avant de moi même l'allonger pour finalement m'assoir sur le bord du lit.
Je rabattais la couverture sur lui et jouais avec ses mèches blondes.
Voyant qu'il ne daignait pas clore ses beaux yeux, je passais deux doigts au dessus d'eux pour qu'ils se ferment. Lorsque la chose fut faite, je continuais mon activité tout en le regardant s'endormir.
Ainsi; il ressemblait presque à un ange !
Après un long moment à l'ovserver, lorsque je jugeais qu'il dormait, je me levais, déposais un baiser du bout des lèvres sur son front et me rendis à ma chambre où le sommeil m'emporta sitôt couché.
Lorsque je me réveillais, le soleil était déjà haut dans le ciel. Je clignais trois ou quatre fois des paupières pour m'habituer à la luminosité.
Nous étions un jour férié, pas besoin de se rendre aux cours et aux lives.
Mes sens s'évaillèrent un à un. Quand ce fut le tour de mon odorat, l'odeur que Jun Hong avait laissé sur mon haut dessina un large sourire sur mon visage.
Je me levais tranquillement, la joie guidant mes pas. Je m'étais réconscillié avec mon cadet, et rien au monde ne pouvait en cet instant me faire plus plaisir !
Je jetais un rapide coup d'oeil à ma montre, posée sur le bord de ma table de nuit... 12:51, l'heure de manger... À cet évidence, mon estomac gronda. Je décidais donc de me rendre au refectoire, en passant par la chambre de mon ami pour vérifier s'il ne dormait plus.
Je toquais à sa porte et y passais la tête pour le voir....



Nam Jeon Guk
Regardes devant toi, ne te soucies pas de ce qui t'entoure et détourne ton attention. Avances sans te retourner, fixes l'avenir, car c'est à l'autre bout du chemin que tu le trouveras. ©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Dim 5 Mai - 20:48

Le matin avait percé depuis un moment quand je me réveillais. La veille, j'avais pris soin d'éteindre mon réveil ayant enfin une journée libre le lendemain.

J'étais réveillé depuis un moment, mais j'avais uniquement ouvert les yeux, ne bougeant pas mon corps d'un centimètres. J'étais resté étalé sur le ventre en étoile de mer, profitant de ce moment d'immobilité reposant.
Quelqu'un toqua à ma porte. Dans un effort surhumain, je parvins à faire bouger mon corps complètement détendu pour tourner la tête vers la porte. Je vis alors Yong Guk dans l'ouverture. Je le saluais d'un mouvement imperceptible de tête avant de reposer celle-ci sur l'oreiller.

Mon aîné m'invita à me bouger pour aller manger, m'annonçant pas la même occasion qu'il était presque 13 heures. Dans un ultime effort de parvins à me lever et à m'asseoir sur le bord du lit. Je sentais mes cheveux dressés à l'unisson sur ma tête, surement à cause de la position dans laquelle j'avais passé la nuit.

Après avoir accepté l'invitation de Yong Guk je me lève et enfile un baggy accompagné d'un Marcel blanc. Je tente de toutes les façon d’aplatir mes cheveux, mais pas moyen. Je choisis donc d'enfoncer sur ma tête une casquette à l'envers.
Une fois plus ou moins près, je sors de ma chambre, rejoignant Yong Guk qui m'attend dans le couloir. Je prend soin de fermer à clef, et nous partons en direction du seul endroit ou se restaurer ici : la cafétéria.

Je meurs faim, au point que j'ai l'impression que mon estomac va me faire tomber de douleur. A peine arriver à destination, je me précipite vers le self service, quitte à bousculer deux trois personne. Je me pris le plus de trucs possible, à commencer par deux énormes sandwichs ainsi que tout un tas de sachets de mille et une choses différentes, avec un paquet de tomates cerises pour terminer. Au moins ici ils proposent vraiment de tout.

Une fois servi je me dirige vers une grande table libre en attendant Yong Guk qui lui est plus calme pour choisir. A peine assis je défais déjà l'emballage d'un sandwich et commence à manger. Au diable la politesse, hier j'ai sauté le repas et ce matin le petit dej".

Tout en mangeant je jette plusieurs coups œil à ma droite à la recherche de mon aîné que je trouve assez long. C'est alors que je le vois arriver, mais pas seul....
Il est suivit de quatre filles en chaleur qui lui jettent toutes des regards fou amoureux. Les voir m'enlève presque aussitôt ma bonne humeur.

Aish Jun Hong c'est juste des nana folle amoureuse de Yong Guk qui fait parti des plus beaux mecs de l'agence, en plus d'être connu. Tu es juste énervé parce qu'elles vont te saouler à pousser des soupires amoureux au moindre fait et geste de celui-ci, n'est ce pas Jun Hong ?

Sans grande surprise je vois Yong Guk prendre place en face de moi tandis que les filles prennent place de part et d'autre de la table.
Je jette un regard frustré à Yong Guk, mais il ne le remarque même pas. Un sourire fière trône sur son visage tandis qu'il rigole avec les filles.
Je tente de faire avec et mange mon deuxième sandwich en n'envoyant chier personne. Mais au bout du centième gloussements amoureux, je saisis mon sachet de tomates et me lève brusquement

- Dis le si je te dérange !

Je tourne les talons est part d'un pas énervé en dehors de la cafét'.



You are my lovesick
As if I’m possessed by something, my heart feels stuffy, At some point, I became your patient, I can’t speak, This sickness doesn’t need a diagnosis, just hug me, You are the reason I live right now, I need you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Lun 6 Mai - 9:56

Il se leva soudainement et disparut dans la foule sans explications.
"Dis le si je te dérange !" avaient été ses seuls mots. Je ne voyais pas où il voulait en venir. Qu'y avait-il de mal à discuter avec mes admiratrices ?
Je soupirais fortement et croisais les bras sur mon torse en me demandant quelle mouche l'avait encore piqué !
Après tout, le fan-service passait aussi par là. Il faut également avoué que cela ne me gênais pas de passer un peu de temps en compagnie de quatre jolies jeunes filles.
Voyant mon agacement, deux d'entre elles décidèrent de me masser les épaules, me rendant petit à petit mon sourire. Pendant environ une heure, elles m'interrogèrent sur mes passions, mes valeurs, et tout un tas d'autres trucs auxquels chaque réponse les rendait un peu plus amoureuses de moi.
Mais ce petit jeu ne mit pas longtemps à m'énerver, d'autant plus que mon DongSaeng ne voulait toujours pas pointer le bout de son nez.
Je me levais à mon tour, remerciais l'assemblée et partis à la recherche du jeune capricieux sans un regard pour mes admiratrices qui, je l'entendais, m'appelèrent jusqu'à ce que je sorte du réfectoire.

- Oppa, tu reviendras, hein ?

Je ne les écoutais déjà plus et continuais mon chemin. Ma mission était maintenant de retrouver le fugueur. Je commençais mes recherches par le studio d'enregistrement, lieu où il aimait aller broyer du noir. Personne. La salle de danse fut mon second choix, mais aussi mon second échec.
J'optais alors pour sa chambre, qui se trouvait tout aussi inutile que le reste. J'avais à présent les nerfs en pelote à force de fouiller chaque recoins de cette foutu agence bien trop grande à mon goût.
Je sortis alors dans l'idée d'aller me défouler au terrain de basket. C'est au détour du skate parc récemment emménagé que je le remarquais enfin.
Il maniait plutôt bien sa planche à roulette, lui faisant faire des tours à 180°, la guidant à travers l'espace disponible, ou encore la faisant crisser contre les rampes de métal.
Il avait déjà beaucoup de talents, et voilà que j'en découvrais encore un nouveau, tout aussi bien maîtrisé que les autres.
Je m'appuyais contre le grillage et l'observais, intrigué par son agilité. Il ne me remarqua pas. Je dus attendre qu'il fasse une pause pour boire afin de faire mon apparition "officielle".
Je m'avançais donc vers lui d'un pas légèrement énervé et m'arrêtais assez proche de lui.

- Fini de bouder ?

J'avais horreur qu'il se mette ainsi en rogne pour trois fois rien et me prenne pour seul responsable de la situation. Je poussais un léger soupire et ébouriffais sa tignasse pour lui prouver qu'il n'y avait pas de quoi faire tout un flanc. Ca devait être mon jour de bonté, il était rare que je "pardonne" si facilement...



Nam Jeon Guk
Regardes devant toi, ne te soucies pas de ce qui t'entoure et détourne ton attention. Avances sans te retourner, fixes l'avenir, car c'est à l'autre bout du chemin que tu le trouveras. ©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Lun 6 Mai - 16:05

Je partis en furie à l’extérieur. J'ignorais pourquoi j'étais aussi énervé, mais la simple vue de ces filles qui lui tournais autour telle des vautours m'horripilais au plus haut point. Je marchais à présent dans le campus, m'éloignant un peu du complexe de l'agence. Je finis par m'arrêter devant le skate parc flambant neuf. Je m'assis dans un coin et regardais les jeunes de mon âges en action sur des rollers, vélos, skates. J'en connaissais certain, vu que je venais ici assez souvent depuis l'ouverture. J'ouvris mon sachet de tomates cerises et grignotais tout en réfléchissant à ma réaction de tout à l'heure. C'est certain que ces gloussements débiles en auraient énervé plus d'un, mais de la partir comme ça...
Pourtant j'en étais arrivé à un énervement telle que je n'avais pu m'empêcher de sortir de la cafétéria. Je restais un long moment assis à tenter de me comprendre. Étais je vraiment jaloux ? De ces filles ?
Ma propre conclusion m'énerva si bien que je décidais de me lever et d'entrer dans le skate parc. J'abordais un de mes ami que j'avais aperçu plus tôt. Il avait cessé de faire du skate, je lui demandais donc, après quelques salutations, si je pouvais lui emprunter sa planche.
Il accepta sans problèmes et je partis sur le terrain quelques figures pour me changer les idées. Malheureusement cela eut l'effet inverse à ce que j'attendais puisque je me mis à réfléchir encore plus intensément.
Cependant je continuais mes figures jusqu'à ce que je sois essoufflé. Je finis par faire une pause pour boire. J'avais beau réfléchir, j'en étais arrivé à cette même conclusion : Oui j'étais jaloux ...

J'allais repartir, mais Yong Guk sortit de nul part pour apparaître devant moi. Je le regardais presque choqué, je ne pensais pas qu'il me retrouverait la...

- Fini de bouder ?

Il ponctua sa phrase en m’ébouriffant les cheveux. D'un geste vif je poussais son bras pour l'empêcher de continuer et remis ma casquette. Sans savoir pourquoi son comportement m'énerva et me peina même un peu. Bien sur il me considérait fautif, mais il n'avait aucune idée de mon ressentit. J'avais vraiment espéré passer une journée tranquille juste avec lui, pourtant ça avait raté des le début.
Pourtant je devais faire un effort pour refouler se que je ressentais et ne pas envenimer les choses. Je restais un moment le regard dans le vide avant de trouver une réponse adéquate. Je détournais les yeux trop gêné pour le regarder en face :

- C'est bon ... J'étais un peu vexé, je m'attendais à passer un moment agréable avec toi mais toutes ces connes se ramènent pour venir me saouler avec leurs soupires de filles en chaleur. J'ai des raisons de ne pas apprécier ...



You are my lovesick
As if I’m possessed by something, my heart feels stuffy, At some point, I became your patient, I can’t speak, This sickness doesn’t need a diagnosis, just hug me, You are the reason I live right now, I need you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Lun 6 Mai - 19:54

- C'est bon ... J'étais un peu vexé, je m'attendais à passer un moment agréable avec toi mais toutes ces connes se ramènent pour venir me saouler avec leurs soupires de filles en chaleur. J'ai des raisons de ne pas apprécier ...

Je l'avais vexé, exactement l'inverse de ce que j'espérais... Pourtant je n'avais pas dis cela méchamment. Je m'en voulais un peu de le mettre dans cet état... Je me rapprochais de quelques pas de lui et plaçais mon visage devant le siens en souriant pour lui prouver que je rigolais.

- T'es jaloux ?

Un rire m'échappa et je le pris dans mes bras sans attendre sa réponse.
Finalement, la dispute de hier soir n'était pas si mal... J'avais l'impression de m'être rapproché de lui, et cela me faisait le plus grand plaisir !
Je le serrais contre moi tout en appréciant ce geste. C'est vrai que j'avais moi aussi prévu de passer la journée à ses côtés. Ce n'était pas non plus faux que mes admiratrices étaient pour le moins agaçantes ! C'est d'ailleurs pour ça que j'étais partis... Et puis je préférais être avec lui.
Je me séparais ensuite de lui et indiquais son skate d'un signe de tête.

- Tu m'apprends ?

Malgré mon côté sportif, je n'avais jamais appris à faire de skate.
Il n'était jamais trop tard pour apprendre, et puis c'était une occasion de plus pour reste proche de Jun Hong.
Je l'attrapais par la main et montais sur le skate, mais je perdis rapidement l'équilibre, entraînant le pauvre Zelo dans ma chute, tandis que la planche allait rouler plus loin.
Ma tête avait durement heurté le sol, laissant un écho à l'intérieur de mon crâne. Je sentis aussi un poids sur moi. J'ouvris difficilement les yeux. Ma vue se faisait flou, puis elle s'éclaircit légèrement pour laisser apparaître
une vue sur Jun Hong étalé contre moi.
Immédiatement, je voulu connaître son état, j'espérais qu'il ne s'était pas blessé par ma faute ! Mais je fus pris d'un vertige. Ma vision se troubla une seconde, puis redevint nette, et ainsi de suite.
Je murmurais avec peine :

- Jun, ça va ?

Finalement, la douleur s'estompait un peu, mais je restais sonné. Tout ce que je voulais, c'est que Jun n'ait rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Mar 7 Mai - 14:38

A peine eus je le temps de prononcer un mot qu'il m’entraîna sur le sol. Par réflexe je fermais les yeux et tendis mes bras devant moi afin d'amortir ma chute.

J'ouvris lentement les yeux pour constaté le visage de Yong Guk à quelques centimètres du mien. Je ne pus m'empêcher de rougir à cause de cette proximité. Je me mis à fixer son visage, le détaillant au maximum sans m'en rendre compte. Il avait l'air sonné.

- Jun, ça va ?

Sa voix me fit réagir, et je m'enlevais aussitôt de au-dessus de lui gêné, pour venir me placer à genoux à ses côté. Attrapant sa main je l'aidais à se redresser avant de lui répondre :

- Moi ça va, mais toi ça n'a pas l'air...

C'est vrai qu'il ne semblait pas super bien. Je me relevais avant de l'aider à se mettre debout à son tour.

- Le skate on va arrêter ... Sinon je vais devoir appeler les pompiers. En plus tu risques de péter ma planche.

En plus ce n'est même pas la mienne ... D'ailleurs en pensant à la planche, je m’éclipsais quelques secondes pour aller la récupérais avant qu'il ne lui arrive malheur.
Elle était arrivée à l'autre bout du terrain. A peine l'avais je récupérer que je l'examinais sous toutes les coutures afin de vérifier qu'elle n'avait pas été abîmé. Heureusement non.
D'un pas rapide, je partis la rendre à son propriétaire qui discutait avec sa bande. Je le remerciais rapidement avant de repartir au petit trot vers Yong Guk.
J'avais l'impression qu'il était encore sonné vu qu'il avait bien plus souffert de cette chute que moi. Je haussais un sourcil interrogateur :

- Tu es sur que ça va ? ... Dans le doute mieux vos aller à l'infirmerie

Sans m'attarder plus, je le pris par le bras et l’entraînais vers le bâtiment au loin, dans le but d'atteindre l'infirmerie.
J’imaginais déjà Yong Guk me faire tout une scène pour ne pas y aller. Cependant je me sentirais plus rassuré après...



You are my lovesick
As if I’m possessed by something, my heart feels stuffy, At some point, I became your patient, I can’t speak, This sickness doesn’t need a diagnosis, just hug me, You are the reason I live right now, I need you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Mar 7 Mai - 23:08

- Jun, puisque je te dis que ce n'est pas la peine, je vais bien !

Cela faisait au moins la dixième fois que je lui répétais ça, sauf que cette fois-ci, je titubais, manquant de tomber, me rattrapant à Jun Hong. Il ne voulais rien entendre, son seul but était de me mener à l'infirmerie.

- Mais puisque je te dis que ça va...

Mais rien à faire, nous étions déjà devant la porte de l'infirmerie. J'entrais en soupirant, persuadé que je n'avais rien... Mais si cela pouvait rassurer Zelo, alors je voulais bien perdre quelques minutes.
Le médecin scolaire s'occupa de mon cas, vérifiant mes réflexes ainsi que d'éventuelles marques qu'aurait pu laisser la chute, mais rien ne sembla l'alarmer.
Il me donna simplement un cachet contre le mal de crâne et me laissa partir. Je me hâtais donc de retrouver Jun qui m'attendait patiemment dans les couloirs.

- Tu vois, j'ai rien !

Un sourire accompagna mes paroles tandis que j'ébouriffais sa tignasse. Comme une évidence, je le pris par la main et le menais jusqu'à la salle de danse afin de répéter notre chorégraphie. L'infirmier m'avait demandé de ne pas trop forcer, mais je ne croyais pas en ses paroles que je croyais dites en l'air.
J'allumais le poste et lançais Never Give Up, enchaînant les pas en rappant mes parties. Mais soudain, juste après le refrain, au moment du "Back In The School", je me sentis faiblir, la tête me tourna, puis je me sentis partir en avant.
Je n'entendais plus la musique, je ne voyais que le plafond de la pièce. et encore, des tâches lumineuses aurait été un terme plus juste.
Je sentis ma tête se faire de plus en plus douloureuse tandis que mes yeux se fermaient, malgré le fait que j'essayais de les maintenir ouvert, mais le sommeil eut raison de moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Ven 10 Mai - 13:26

Je voyais qu'il avait du mal à suivre le rythme. Au début de la chanson il ne laissait presque pas sa faiblesse transparaître, mais a fur et à mesure je le sentais défaillir. J'allais décider d'arrêter lorsque je le vis s’effondrer.

En quelques secondes, je me précipitais pour éteindre la musique et revins à ses côtés. Il semblait bel et bien évanouie !
De mes maigres forces, je parvins à le déplacer du milieu de la salle pour le mettre en position assise contre un des miroir. Je tentais vainement de l'appeler et de le secouer pour le réveiller. Mais pas moyen ! Je me sentais vraiment incapable de l'emmener jusqu'à l'infirmerie. Les pulsations de mon rythme cardiaque s’accélérèrent sur le coup de l’inquiétude.

Dans un dernier recours, j’attrapais ma bouteille d'eau dans mon sac posé non loin et lui versais sur la tête.
L'eau froide sembla avoir son effet puisqu'il ouvrit lentement les yeux. Je le laissais reprendre tranquillement ses esprits, tandis qu'une vague de soulagement m'envahissait. Il venait quand même de me causer une de ces frayeurs ....

Il tenta de se remettre debout, mais je l'en empêchais en posant fermement ma main sur son épaule :

- Non tu restes la idiot ! Tu m'as fait peur ... Tu n'es qu'un abrutit Bang Yong Guk ! L'infirmière à bien dit que tu devais te ménager !

Je n'avais pas pu m'en empêcher ! Une fois la peur passé, je m'étais senti obligé de lui faire un reproche comme pour me venger de cette petite frayeur.

Avec un soupire, je me relevais avant d'annoncer :

- Je vais chercher l'infirmière pour lui demander de venir ici. Tu n'as pas intérêt à avoir bouger d'un pouce !

Sur ces mots je sortis de la salle lui jetant un dernier regard tout en faisant mon possible pour ne pas laisser paraître mon inquiétude. Une fois dans les couloirs, je ne mis pas longtemps à trouver l'infirmerie, placé non loin de la salle de danse. Je dois dire que ceci était assez pratique, les accidents en salle de danse étant assez nombreux.
Une fois arrivé j’expliquais la situation à l'infirmière qui m'écouta en me demandant d'abréger avant d'attraper rapidement une trousse de premier secours et de partir d'un pas rapide vers la salle, me laissant trottiner derrière elle.
Celle-ci se dirigea directement vers le blessé qui, heureusement, n'avait pas bougé et lui demanda des explications tout en l'examinant.
Après une brève osculation, l'infirmière donna son diagnostic. Apparemment Yong Guk avait accumulé beaucoup de fatigue ces derniers temps et cette chute n'arrangeait pas. Elle lui ordonna de prendre au minimum une semaine de repos avant de repartir. En sortant l'infirmière s'arrêta devant moi pour me préciser que c'était important qu'il prenne du repos.

Une fois qu'elle fut parti, j'aidais mon hyung à se lever pour s'asseoir sur l'un des deux banc de la salle. Pourquoi je commençais à éprouver du regret ? Certes, je n'étais pas facile à vivre. Je m'énervais facilement et causais des disputes pour un rien. Mais je n'étais pas la seul cause de l'épuisement de mon hyung. La promotion y était aussi pour quelque chose... Du moins je l’espérais...



You are my lovesick
As if I’m possessed by something, my heart feels stuffy, At some point, I became your patient, I can’t speak, This sickness doesn’t need a diagnosis, just hug me, You are the reason I live right now, I need you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Ven 10 Mai - 17:57

J'écoutais le diagnostic du docteur, toujours un peu dans les pommes. J'avais juste retenu le principal : Trop de fatigue. Je n'y croyais pas trop, car même lorsque j'avais un petit coup de barre, c'était toujours presque rien et ça passait en général assez vite.
Je posais mon regard sur Jun. Dieu ce qu'il était beau.. ! Il semblait réfléchir, l'inquiétude se lisait sur ses traits fins. Quelques perles de sueur tombaient de son front, humidifiant par la même occasion ses cheveux grisés.
Je me rapprochais un peu de lui et posais ma tête devenue lourde contre son épaule, le sortant ainsi de ses pensés.
Je fermais les yeux. Il est vrai qu'à cet instant je ne me sentais pas en état de danser, ni rien d'autre d'ailleurs. J'avais juste envie de rester avec Jun, qu'il s'occupe de moi. J'avais pour ordre de me reposer durant une semaine entière, chose qui s'avérait compliquée rien qu'en y pensant.
Je devais m'entraîner, que se soit en rap ou en danse, et j'avais aussi une longue liste de performances sur Never Give Up que je ne pouvais pas me permettre d'abandonner.
Je soupirais d'agacement en y pensant. Je détestais rester cloué au lit à ne rien faire, ça m’insupportais au plus haut point.
Mais ce qui m’inquiétais le plus était sans doute de laisser Jun faire les performances seul. Pire encore, si tout ça était annulé ? Je ne voulais pas qu'il subisse ma fragilité, il en était hors de question.
Après tout, ce n'était qu'une petite fatigue, je me reposerai plus tard, il n'y avait rien de grave à cela.

- J'peux pas me reposer ! Je dois faire les lives avec toi ! J'te lâcherais pas !

Sur ces derniers mots, j'entourais sa taille de mes bras musclés et resserrais mon emprise, comme pour affirmer mes propos.
Son odeur emplit encore une fois mes narines, m'envoutant complétement. J'ouvris alors les yeux pour tenter de penser à autre chose, mais ces derniers se retrouvèrent juste devant sa gorge pâle. Une folle envie d'y déposer mes lèvres me pris, mais je luttais pour ne pas faire un faux pas de plus, ceux de ces derniers jours m'avaient suffit...
Finalement, je me séparais de mon vis à vis, lui tournant légèrement le dos, mon visage enfouit dans mes mains.
Je savais pertinemment qu'il fallait que je pense à autre chose, que Jun ne m'aimait pas, la preuve, il en aimait un autre. Je devais me l'enlever de la tête, bien que cela soit difficile.
L'image de sa gorge si blanche me hantait, tout comme celle de son visage presque angélique. C'était une vraie torture de ne pas me retourner pour l'embrasser, ou simplement le prendre dans mes bras.
J'espérais de tout coeur pouvoir échapper à ma semaine de repos, je ne pourrais supporter autant de temps loin de lui.
Je me tournais de trois quarts, jetant un coup d'oeil à mon cadet, derrière moi. Un sourire m'échappa. Non, je ne pourrais pas me passer de lui plus d'une minute..!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Sam 11 Mai - 11:56

- J'peux pas me reposer ! Je dois faire les lives avec toi ! J'te lâcherais pas !

Il m'emprisonna dans ses bras. Je profitais de cette instant proche de lui avant d'exprimer mon avis. Je n'en avait peut être pas l'air, mais j'aimais beaucoup les signes affectueux comme les câlins.
Yong Guk finit par se détacher de moi comme perturbé. Je le regardais quelques instant silencieux avant de me lever et de prendre place face à lui. Je comptais bien me faire comprendre.

- Tu vas te reposer ! Tu as entendus comme moi l'infirmière ? Ça peut être grave ! Il n'est pas question que tu risques ta santé ... Je parlerais des lives au directeur . Je t'en pris écoute moi ...

J'avais voulu que ma voix se fasse autoritaire, mais mon inquiétude avait vite repris le dessus. Je me rassis à côté de lui sans un mot, posant ma tête sur son épaule. Les lives ... Il fallait que j'informe le directeur au plus vite que l'état de santé de Yong Guk ne lui permettait pas de monter sur scène. Je sortis mon téléphone et prévins Yong Guk que j'allais passer un coup de fil dans le couloir.

Il ne me fallut pas longtemps pour expliquer l'état de mon hyung au directeur. Celui-ci après m'avoir fait patienter, sûrement pour regarder notre emploie du temps, m'informa qu'il avait la possibilité d'annuler les performances de cette semaine sauf une. Il me dit que j'allais devoir l'assurer seul à moins que je ne choisisse un remplaçant.

Après avoir raccroché, je restais un moment appuyé contre le mur plongé dans mes pensées. Je n'étais jamais monté sur une scène "officiel" seul. J'avais besoin de la présence de Yong Guk pour me rassurer... Mais il était hors de question qu'il remonte sur scène cette semaine !

Non, il fallait que je trouve quelqu'un pour le remplacer le temps d'un live... Je passais en revue les différent candidats. Jong Up ? Son talent pour la danse impressionnerait le publique. Accepterait t-il ?
Soudain le visage d'une certaine personne apparut. Him Chan ! Il serait parfait ! Même si son rap était différent de celui de Yong Guk, il avait à peu près le même timbre, de plus c'était un excellent danseur. Et ce n'est pas tout, Him Chan était connu du publique pour son visage magnifique. C'était déjà une cyberstar reconnu et il avait déjà participé à différente émission télévisé. Son apparition sur scène serait moins choquante que celle d'un inconnu.

Sortant de mes pensées, j'envoyais un message à celui-ci afin de lui signaler que j'avais une chose importante à lui demander. J'étais déjà certain qu'il accepterait. Mon hyung ne me refusait jamais rien.
Je revins dans la salle de danse après avoir fait attendre Yong Guk un moment. Il n'avait pas bougé. Je me ré assis à ses côté. Il fallait que je lu annonce l'arrangement... Allait t-il mal le prendre ? J'en avais bien peur... Que Him Chan performe avec moi à sa place le vexerait, j'en étais presque sur. Je le connaissais par cœur... Je pris une grande inspiration avant de me lancer.

- Hyung ... Je viens d'avoir le directeur. Il a pu annuler les performances de cette semaine. Sauf une ... Il m'a dit que je pouvais performer seul ou avec un trainee de l'agence de mon choix... Ne le prend pas mal... Mais je ne me sentais pas de performer seul. J'ai demandé à Him Chan hyung de se produire avec moi demain...



You are my lovesick
As if I’m possessed by something, my heart feels stuffy, At some point, I became your patient, I can’t speak, This sickness doesn’t need a diagnosis, just hug me, You are the reason I live right now, I need you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nam Jeon Guk
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 103
Incrit(e) depuis le : 13/04/2013
Age : 28
Localisation : Au studio ou au lit ... you na mean ?
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Sam 11 Mai - 17:00

- Hyung ... Je viens d'avoir le directeur. Il a pu annuler les performances de cette semaine. Sauf une ... Il m'a dit que je pouvais performer seul ou avec un trainee de l'agence de mon choix... Ne le prend pas mal... Mais je ne me sentais pas de performer seul. J'ai demandé à Him Chan hyung de se produire avec moi demain...

HimChan ? Kim HimChan ? Je le connaissais un peu, majoritairement de vue. C'était un type mystérieux mais toujours gentil. Il était proche de Jun... Trop proche...
Je sentis une étrange sensation de jalousie parcourir mon être. Au fond, je savais que c'était mieux pour lui, d'autant plus qu'HimChan possédait beaucoup de talents, mais je voulais garder le jeune rappeur pour moi. Ces moments sur scène étaient les notre, et j'étais assez égoïste pour vouloir qu'ils le restent.

- Non. Non, je ne veux pas. C'est notre chanson, si tu dois la faire avec quelqu'un, alors se sera moi. Je ne veux pas que tu fasses cette performance sans moi.

Je plantais un regard insistant dans le sien, histoire de lui faire comprendre que je ne changerais pas d'avis. Cependant, je lisais encore l'inquiétude que je lui causais dans ses traits innocents. Je soupirais et le bousculais doucement.

- Yah ! Laisses-moi juste performer avec toi demain, je te promets de me reposer le reste de la semaine.

J'étais sincère, ce n'était pas une promesse en l'air. Si les autres performances étaient annulées, je n'aurais qu'à me reposer, mais hors de question que je sois cloué au lit alors que lui se donnait à fond en live.
Je le repris dans mes bras d'un geste désespéré. Je savais bien qu'il ne me laisserait pas monter sur scène... De plus, la fin de la journée approchait à grands pas, je ne voulais pas le quitter pour une longue semaine.
Je respirais son odeur sucrée, en profitant de celle-ci comme si c'était la dernière fois. Je détaillais son visage, emprisonnant son souvenir dans ma mémoire tel une précieuse photographie. Je resserrais mon emprise, mémorisant la fragilité de son corps grand et fin. J'osais même entremêler ma main dans ses cheveux soyeux que la danse avait rendu en bataille. Celle-ci glissa ensuite le long de sa joue aussi douce que celle d'un bébé puis s'y attarda.
Je ne pouvais détacher mon regard de ce visage dénué de défaut. Ma décision était prise, quoi qu'il en soit, je monterais sur scène avec Jun Hong, qu'il le veuille ou non.
Je me relevais lentement et allais rallumer la chaîne Hi-Fi. Je mis une musique électro au hasard et enchaînais les pas en free-style.
J'essayais tant bien que mal de tenir tête à mon mal-être, ma tête était lourde et douloureuse, de même que mon corps, mais je continuais, allant toujours plus vite, faisant des figures toujours plus compliquées.
Je sentais que mes mouvements étaient restreints, je n'étais certes pas au meilleur de ma forme, mais juste assez pour le live de demain, et ça, il fallait que Jun se le rentre dans la tête, un point c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/B-A-P/Save-My-Soul---
avatar
Ahn Jun Hi
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 165
Incrit(e) depuis le : 17/03/2013
Age : 22
Localisation : Si vous me cherchez, je suis sûrement à la salle de danse.
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~ Sam 11 Mai - 18:19

Comme prévu il le prenait mal... Encore plus mal que ce que j'avais imaginé. Mais il était hors de question que je le laisse abîmer sa santé devenu fragile pour un petit caprice.
Il était jaloux, je l'avais senti. Never Give Up était sa chansons après tout. Il n'avait pas envie qu'un autre que lui et moi la performe.
Il repartait déjà à danser. Je le regardais quelques secondes. Il faisait son maximum, mais je voyais bien qu'il était loin de ce qu'il réussissait d'habitude. Il pouvait s'écrouler à tout moment ! Et si cela arrivait sur scène ? Il en était hors de question. Une vrai performance était bien plus dure qu'un simple entrainement. Le stresse causé par l'agitation des coulisses, par les fans ... J'avais tellement peur qu'il ne tienne pas.

D'un pas décidé je me levais et stoppait la musique.

- Tu le fais exprès ou .. ? L’infirmière m'a répété en partant que c'était vraiment grave ! Yong Guk tu dois te reposer au moins pour la fin de la soirée.

Avant de le laisser répondre, je l'attrapais par la main le regard suppliant.

- Viens je vais te raccompagner à ta chambre.

Sur ce je le tirais légèrement pour qu'il me suive. Durant tout le trajet je ne disais mot, plongé profondément dans mes pensées. Jamais je ne le laisserais performer ! J'étais bien trop inquiet pour lui. Une idée commençait à prendre place dans mon esprit. Je n'étais pas du tout sur de moi, pourtant je ne voyais pas d'autre solution...
Arrivé à sa chambre je lui demandais de s'asseoir sur son lit tandis que je prenais place à ses côtés. C'est alors que je me rendis compte que ma main n'avait pas quitté la sienne depuis la salle de danse. C'est avec gêne que je retirais mes doigts d'entre les siens.

- Hyung... Je vais performer seul demain. Ne t'en fait pas j'assurerai ! Reposes toi maintenant s'il te plait...

Sur ce je déposais un léger baiser sur sa joue avant de me lever et de partir lui offrant un dernier sourire le plus rassurant possible.
En sortant dans le couloirs j'attrapais mon téléphone et composais son numéro. J'avais pris ma décision. Yong Guk ne me le pardonnerait jamais ! Rien que d'y penser, ça me déchirait le cœur. Mais jamais je ne tiendrais le "show" seul demain soir. J'avais besoin d'un soutient, mais la santé de Yong Guk l'empêchait de me l'offrir. Je tentais de me rassurer en me disant que ce n'était qu'une performance, juste un soir...
Le déclic indiquant qu'on décrochait me tira de mes pensées tandis que la voix grave d'Him Chan résonnait dans le combiné. Sans lui donner trop de détails, je lui donnais rendez vous à la salle de danse. Comme à son habitude il fit exactement ce que je lui demandais sans poser de questions, abandonnant ses activités pour moi.
Arrivé à la salle de danse, il était déjà la. Je lui souris avant de le saluer rapidement pour ensuite lui expliquer la situation. Il m'écouta tout le long sans un mot, hochant simplement la tête. Quand j'eus fini de parler, il répondit aussitôt à mon "appelle à l'aide" et accepta de se produire avec moi.

Him Chan connaissait déjà la chanson, peut être même un peu de la chorégraphie. Avec une nuit et une journée d'entrainement nous seront au point sachant que j'allais assurer la plus grosse partie de la performance.


Le lendemain soir arriva vite, nous étions prêt. La performance ne sera pas parfaite, mais elle sera assuré correctement. Him Chan n'était pas stressé, a mon plus grand soulagement. II était déjà apparu à des émissions télévisés, donc il avait en quelque sorte l'habitude.

La performance se déroula sans problèmes, assez correctement. Les fans furent surpris au début, mais certain, reconnaissant Him Chan, reprirent vite leurs acclamations.
A la fin, Him Chan m’enlaça dans l'un de ses habituel élans d'affections.

Le moment de rentrer à l'agence arriva. Une boule dans ma gorge m'empêchait presque de respirer et mon estomac me faisait tellement mal que je me retenais de ne pas me plier en deux. Yong Guk était sûrement déjà au courant. J'avais tellement peur de sa réaction ... Et je ne parviendrais pas à lui échapper, il me choperait des mon retour. Et mon intuition ne me trompa puisque je le vis sur le parking de l'agence, les bras croisé sur son torse. Son expression exprimer clairement tout son mécontentement, ce qui eut pour effet d'augmenter ma peur et mon stresse.
Je sortis de la voiture, saluant brièvement Him Chan et le staff avant de rejoindre mon hyung à pas lent la tête basse. Je n'osais même pas le regarder en face. Je me sentais prêt à encaisser, pourtant les larmes me montaient déjà aux yeux.



You are my lovesick
As if I’m possessed by something, my heart feels stuffy, At some point, I became your patient, I can’t speak, This sickness doesn’t need a diagnosis, just hug me, You are the reason I live right now, I need you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Young Talent ~Choi Jun Hong~

Revenir en haut Aller en bas

Young Talent ~Choi Jun Hong~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» (M) Choi Jun Hong (Zelo - B.A.P)ft. Chae Dae Hyun
» CHOI JUN HONG (ZELO ; B.A.P) ▬ NAGAO KIN
» Un Ingénieur de Talent a votre service !
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» Du talent gaspillé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-RP :: Archive-